Aller sur la Lune pour régler les problèmes d'énergie sur Terre?

02/02/15 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Le Vif

L'hélium 3 présent sur la Lune est une source potentielle d'énergie très importante qui pourrait être exploitée sur Terre et régler nos problèmes d'énergie, rapporte Slate.fr. La course au précieux gaz est lancée.

Aller sur la Lune pour régler les problèmes d'énergie sur Terre?

© Thinkstock

L'hélium 3 a la particularité d'être un gaz léger et non radioactif qui contient une grande quantité d'énergie. Selon certains scientifiques, 100.000 tonnes de ce gaz précieux seraient présentes sur la Lune et 25 tonnes de ce gaz pourraient suffire à subvenir aux besoins énergétiques des États-Unis pendant toute une année, rapporte le site Inhabitat.com cité par Slate.fr.

Toute cette énergie potentielle suscite donc des convoitises. Les Russes et les Chinois se sont d'ailleurs lancés dans la course, sans tenir compte des réticences des grands groupes énergétiques nucléaires et pétroliers. Les Russes prévoient ainsi de créer une base lunaire pour extraire de l'hélium 3 d'ici 2030.

Selon les estimations du professeur Ouyang Ziyuan, responsable scientifique du programme chinois d'exploration lunaire, la Lune "est tellement riche en hélium 3, que cela pourrait régler le problème des besoins en énergie de l'humanité pour au moins 10 000 ans".

Ce gaz serait donc une bonne alternative à nos énergies fossiles polluantes. Reste à trouver un moyen de rapporter ce gaz sur Terre sans que les coûts ne soient exorbitants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires