Alerte aux débris spatiaux !

07/02/18 à 13:45 - Mise à jour à 13:46
Du Le Vif/L'Express du 01/02/18

Depuis soixante ans, l'homme pollue l'orbite terrestre. Demain, il faudra bien aller faire le ménage. Voilà comment.

Il en va des fiers vaisseaux pirates glissant sur l'océan comme de ceux qui naviguent dans le firmament : certains semblent maudits. Sentinel-1A était le premier satellite du programme Copernicus chargé de la surveillance et de l'observation de la Terre. L'engin était à peine lancé, en avril 2014, que les ingénieurs de l'Agence spatiale européenne (ESA) avaient dû programmer en toute hâte une manoeuvre d'évitement afin que, dans son élan, il ne heurte pas le vieux Acrimsat, une épave américaine. Deux ans plus tard, il n'a pas eu la même réussite : au mois d'août 2016, Sentinel-1A a brusquement dévié de sa trajectoire. " L'ESA a mené une minutieuse enquête révélant que l'un des panneaux solaires a été frappé par un minuscule débris, raconte Christophe Bonnal (1), de la direction des lanceurs du Centre national d'étude spatiale (Cnes), à Paris. Il s'agissait vraisemblablement d'un fragment pesant 0,2 gramme et mesurant à peine 1 centimètre. " Petite taille, gros dégâts, puisque le trou a engendré une déformation de la structure d'environ 40 centimètres, diminuant notoirement la puissance du satellite.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires