"Adam ne serait finalement pas si vieux que ça"

04/02/14 à 15:24 - Mise à jour à 15:24

Source: Le Vif

On connaît enfin avec un peu plus de précision la date de naissance de notre plus ancien ancêtre commun, l'Adam génétique. Ce dernier est moins âgé que ce que l'on pensait.

"Adam ne serait finalement pas si vieux que ça"

© Thinkstock

L'homme qui est dénommé par la science comme l' "Adam Y chromosomique" ou encore l'"Adam génétique" aurait parcouru la terre il y a environ 209.000 ans. Soit à la même époque que "l'Ève mitochondriale". C'est ce qui ressort d'une étude effectuée par l'université de Sheffield et publiée dans l'European Journal of Human Genetics.

"Nous pouvons annoncer avec une relative certitude que l'homme moderne est apparu il y a 200.000 ans en Afrique" annonce Eran Elhaik auteur de l'étude. L' "Adam génétique et l'Ève mitochondriale" sont nos plus proches ancêtres. Pour rappel l'ADN mitochondrial est transmis par la mère et permet de retracer la lignée maternelle (la mère, la grand-mère maternelle, l'arrière-grand-mère maternelle et ainsi de suite). L'ADN à partir du chromosome Y donne des informations sur la lignée paternelle (le père, le grand-père paternel, etc.). Il est communément admis que la plupart des hommes sont issus de ces deux individus malgré le fait qu'il existe toujours beaucoup d'incertitudes autour des origines et l'évolution de cet Adam et Ève ou même sur le fait qu'ils ont effectivement vécu à la même période. Les résultats parfois très divergents de diverses études sont là pour le prouver.

Presque deux fois plus âgé

Les découvertes issues de cette nouvelle étude viennent contredire les résultats annoncés en février 2013 par une université d'Arizona qui avait bouleversé le monde scientifique. Dans cette étude, on annonce que l'homme mâle tel qu'on le connait aujourd'hui est apparu il y a 338.000 ans. Soit bien avant les 200.000 ans révélés sur les données fossiles, mais aussi bien plus âgé que l'Ève mitochondriale. Cette nouvelle étude vient aussi contredire que le chromosome Y soit apparu suite à un croisement entre des femmes Homo Sapiens et des hommes d'une lignée plus ancienne.

Dans une autre étude récente que l'Université de médecine de Standford a réalisée sur 69 hommes issus du monde entier, révèle que le Adam génétique vivait sur la terre entre 12.000 et 156.000 ans alors que l'Ève vivait sur terre entre 99.000 et 148.000 ans.

Nos partenaires