À qui appartient la Lune?

07/06/16 à 13:44 - Mise à jour à 13:44

Source: Knack

L'état américain pourrait bientôt donner l'autorisation à une entreprise privée de se rendre sur la Lune. Il s'agit d'une primeur.

À qui appartient la Lune?

© Getty Images/iStockphoto

À l'instar de sa coopération avec des entreprises privées pour l'approvisionnement de la Station spatiale internationale (ISS), l'agence spatiale américaine NASA souhaite agir de la même manière pour la Lune.

Et cette toute première mission privée vers la Lune pourrait avoir lieu plus rapidement que prévu. D'après le quotidien américain Wall Street Journal (WSJ), l'état américain approuvera bientôt une mission de la start-up spatiale Moon Express qui compte aller sur la Lune fin 2017.

Dans un premier temps, Moon Express souhaite lâcher une petite valise remplie de matériel scientifique sur la Lune "pour explorer davantage l'exploitation commerciale", explique le site de l'entreprise. Certains estiment en effet que le défrichement d'astres comme la Lune et Mars pourrait pallier la pénurie de matières premières sur Terre.

Le Far West extraterrestre

Mais une entreprise commerciale peut-elle exploiter la Lune? Ou un pays a-t-il le droit de revendiquer la Lune ? Ou pire encore : la Lune se transformera-t-elle bientôt en espèce de Far West extraterrestre ?

Comme dans les années soixante personne n'avait pensé que quelqu'un d'autre qu'un pays irait un jour sur la Lune, il faudra probablement adapter la législation internationale relative à la navigation spatiale, de sorte qu'elle s'applique aussi aux entreprises privées. Jusqu'à présent, on dispose uniquement du Traité de l'espace, établi par l'Assemblée générale des Nations unies, et signé à l'époque de la Guerre froide, par les États-Unis, la Russie et 60 autres pays. Le traité stipule que la Lune et les autres corps célestes appartenaient à toute l'humanité et peuvent servir uniquement à des fins pacifiques. Le traité ne mentionne rien au sujet des entreprises privées qui souhaitent exploiter les corps célestes.

Moon Express n'est pas la seule entreprise à vouloir explorer l'espace. La plus connue est probablement SpaceX d'Elon Musk, dont le but est d'envoyer une sonde spatiale non habitée sur Mars. Selon WSJ, l'entreprise est impliquée dans des négociations similaires à celles entre l'état américain et Moon Express. (TE)

En savoir plus sur:

Nos partenaires