A la fin de l'année nous serons plus de 7 milliards

18/08/11 à 17:49 - Mise à jour à 17:49

Source: Le Vif

La population mondiale a été multipliée par sept au cours des deux derniers siècles et devrait atteindre 9 à 10 milliards dans un siècle selon l'étude bisannuelle de l'Institut national d'études démographiques (Ined).

A la fin de l'année nous serons plus de 7 milliards

© Thinkstock

Nous n'étions "que" 6 milliards terriens en 1999 et il aura fallu douze ans pour atteindre le milliard supplémentaire. L'ONU a fixé au 31 octobre la date symbolique à laquelle nous franchirons le cap. Selon les projections de l'étude, intitulée "Tous les pays du monde" , le cap des 8 milliards sera atteint dans 14 ans pour une stabilisation autour des 9 à 10 milliards dans un siècle.

Le ralentissement de cette croissance s'explique par la diminution du taux de fécondité mondial qui est tombé à 2,5 enfants par femme en moyenne. Il ne s'agit pourtant que d'une moyenne puisque les écarts peuvent être grands. Au Niger on compte une moyenne de 7 enfants par femmes pour seulement 0,9 à Taïwan. L'essentiel de la croissance démographique est assuré par l'Afrique subsaharienne, une partie de la péninsule arabique et les régions allant de l'Afghanistan jusqu'au nord de l'Inde. Selon les estimations de l'Ined, d'ici moins d'un siècle un terrien sur trois vivra en Afrique.

Actuellement le pays le plus peuplé est la Chine avec 1,33 milliard d'habitants. Celle-ci devrait néanmoins céder sa place dans moins de 10 ans à l'Inde où on enregistre près de 28 millions de naissance contre 16,3 millions pour la Chine. Sur la troisième place du podium des pays les plus peuplés on trouve les Etats-Unis avec 306.8 millions. Suivent ensuite l'Indonésie (243,3), le Brésil (191,5), le Pakistan (180,8) et le Nigeria (162,3). Avec 3,59 milliards d'habitants, ils représentent à eux sept plus de la moitié de la population mondiale

Le Vif.be

Nos partenaires