Scandale sexuel au collège St-Michel: appel au respect de la sérénité des élèves

03/05/14 à 21:16 - Mise à jour à 21:16

Source: Le Vif

(Belga) Le directeur du collège Saint-Michel de Bruxelles Paul-Benoît de Monge de Franeau ne souhaite plus communiquer sur le scandale sexuel qui s'est déroulé lors d'un voyage scolaire en janvier dernier et qui implique plusieurs élèves de l'établissement bruxellois, a-t-il indiqué samedi à l'agence Belga.

Cette décision est motivée par le souci de garantir le respect de la sérénité à l'ensemble de la communauté éducative en cette fin d'année scolaire, a-t-il expliqué. Le directeur rappelle, par ailleurs, que les recours ouverts imposent un devoir de réserve. "Comme tout établissement scolaire, l'établissement que je dirige tente de faire face, dans le respect de la personnalité de tous les jeunes qui lui sont confiés et avec le concours de leurs parents, aux défis pédagogiques liés à l'évolution de notre société", déclare M. de Monge de Franeau. "Des événements internes à la vie du Collège, ont justifié que, au nom du Collège et de son projet, je demande à des jeunes de poursuivre leur scolarité dans une autre école. Il s'agit ici exclusivement de questions qui concernent des jeunes, leur vie privée et le collège. Ces élèves mineurs ont le droit et le devoir de poursuivre leur scolarité dans la plus grande sérénité." Six adolescents ont été exclus, il y a quelques jours, de l'établissement pour avoir eu des rapports intimes avec une autre élève consentante lors d'une retraite spirituelle à Libramont. Les parents des élèves concernés ont tous introduit un recours auprès du pouvoir organisateur de l'école. (Belga)

Nos partenaires