Scandale de la viande de cheval - Un commerçant néerlandais installé à Anvers pourrait être au centre de la fraude

14/02/13 à 19:19 - Mise à jour à 19:19

Source: Le Vif

(Belga) Un entrepreneur néerlandais résidant en province d'Anvers pourrait être la figure centrale du scandale européen de la viande de cheval. Sa société aurait acheté 60 tonnes de viande de cheval en Roumanie et l'aurait revendue illégalement comme étant de la viande de boeuf, rapporte jeudi Het Laatste Nieuws sur base d'informations de médias britanniques.

Jan F. est le propriétaire de la société Draap Trading, basée à Breda mais enregistrée à Chypre. La viande de cheval qu'il aurait achetée dans un abattoir en Roumanie aurait été revendue comme de la viande de boeuf pour plats préparés en Grande-Bretagne. On ignore l'endroit où la viande a été labellisée. Selon les papiers fournis par la Roumanie, le chargement a quitté l'abattoir sous l'étiquette "viande de cheval" et a été stocké par Draap Trading dans une chambre froide de l'entreprise Nemijtek à Breda. Jan F. a été condamné en janvier 2012 aux Pays-Bas pour fraude à la viande halal. Entre 2007 et 2009, il avait vendu des dizaines de milliers de tonnes de viande de cheval originaire d'Argentine à des musulmans français, ce qui lui avait rapporté quatre millions d'euros. Il avait utilisé à l'époque le même espace réfrigéré à Breda pour stocker la marchandise. Il a écopé d'un an de prison pour cette affaire, mais est sorti après six mois pour bonne conduite. Le quotidien néerlandais De Telegraaf a également évoqué cette piste jeudi, mais en désignant comme suspect une connaissance de Jan F., Hans W., qui aurait repris l'entreprise en 2009. (PLE)

Nos partenaires