Scandale de la viande de cheval - Perquisition aux Pays-Bas chez un grossiste qui "mélangeait boeuf et cheval"

15/02/13 à 19:30 - Mise à jour à 19:30

Source: Le Vif

(Belga) Une perquisition a été menée vendredi dans une usine du sud des Pays-Bas qui mélangeait viande de cheval et de boeuf avant de la revendre labellisée "pur boeuf", a indiqué le Parquet.

Scandale de la viande de cheval - Perquisition aux Pays-Bas chez un grossiste qui "mélangeait boeuf et cheval"

Selon les éléments recueillis, "la société transformait des carcasses de chevaux en provenance des Pays-Bas et d'Irlande en morceaux de viande et les mélangeait à des morceaux de viande de boeuf", a indiqué le Parquet dans un communiqué. L'entreprise, dont le nom n'est pas cité dans le communiqué, revendait ensuite ces mélanges comme étant de la viande "pur boeuf". "Il n'est pas encore clair s'il y a un lien avec les découvertes récentes de viande de cheval dans les hamburgers irlandais et les plats surgelés anglais", a souligné le parquet. Selon les médias néerlandais, il s'agirait de l'usine de la société Willy Selten, située dans la ville d'Oss. Sur son site internet, la société se décrit comme étant une "entreprise opérant au niveau international, spécialisée dans le désossement et la découpe de viande de boeuf", employant une centaine de personnes. Elle transforme de la viande importée de différents pays au sein de l'Union européenne et livre à des commerces de détail, aux grossistes en viande, aux bouchers et à l'industrie de transformation de viandes à travers l'Europe. La perquisition a été effectuée dans le cadre d'une enquête de grande ampleur menée par le Parquet, en collaboration avec l'organisme de surveillance de l'alimentation et de la consommation (NVWA) aux Pays-Bas. La société propriétaire de l'usine est soupçonnée de fraude et blanchiment d'argent, et des documents administratifs ont été saisis lors de la perquisition, selon la même source. (PVO)

Nos partenaires