Sarkozy placé sous le statut de témoin assisté après douze heures d'audition

22/11/12 à 23:19 - Mise à jour à 23:19

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-président français Nicolas Sarkozy a été placé jeudi sous le statut de témoin assisté à Bordeaux après avoir été entendu pendant 12 heures par la justice, qui enquête sur un possible financement illégal de sa campagne présidentielle de 2007, selon le parquet.

Sarkozy placé sous le statut de témoin assisté après douze heures d'audition

"Il n'y a pas eu de mise en examen" (inculpation), a insisté son avocat, Me Thierry Herzog à l'AFP, qui se trouvait avec son client à leur sortie en voiture du Palais de Justice, et n'a pas souhaité faire d'autre commentaire sur les circonstances de cette audition-fleuve. Le statut de "témoin assisté" est un statut intermédiaire entre celui de simple témoin et celui d'inculpé et permettra à l'avocat de M. Sarkozy de continuer à avoir accès au dossier. Créé en 1987 pour éviter l'opprobre de l'ancienne inculpation, il suppose tout de même que l'intéressé soit visé par des poursuites. L'ancien président français, arrivé tôt le matin au palais de justice de Bordeaux, avait initialement été convoqué aux fins de mise en examen (inculpation) pour "abus de faiblesse" dans le cadre de l'"affaire Bettencourt" du nom de l'héritière milliardaire du géant mondial de cosmétiques L'Oréal, Liliane Bettencourt, 90 ans et femme la plus riche de France. L'affaire avait été déclenchée par l'ex-comptable des Bettencourt, qui avait déclaré à la police en juillet 2010 s'être vu réclamer 150.000 euros en liquide par l'ancien homme de confiance des Bettencourt, Patrice de Maistre, début 2007. Celui-ci lui avait assuré, selon elle, vouloir les donner à Eric Woerth, alors trésorier de campagne de Nicolas Sarkozy. (PIERRE ANDRIEU)

Nos partenaires