Zika: premier cas de microcéphalie au Vietnam

30/10/16 à 14:38 - Mise à jour à 14:37

Source: Afp

Le Vietnam a confirmé avoir fait état d'un premier cas de microcéphalie qui serait lié au virus Zika, comme l'ont annoncé les autorités dimanche.

Zika: premier cas de microcéphalie au Vietnam

Recife, au Brésil, le 27 janvier 2016. Matheus, bébé atteint de microcéphalie. En 2015, 270 cas ont été confirmés de cette malformation et 3.448 cas suspects ont été enregistrés, contre 147 en 2014. Zika est soupçonné d'en être à l'origine. © Reuters

Un bébé âgé de 4 mois dans la région des hauts plateaux du centre, le Dak Lak, est né avec un cerveau anormalement petit et présente les symptômes de la microcéphalie que peut provoquer le Zika.

Des anticorps spécifiques à Zika ont plus tard été découverts chez le bébé et la mère, a indiqué dimanche le département de médecine préventive du pays.

Causant des symptômes similaires à la grippe, le virus Zika peut également provoquer des malformations du cerveau chez les bébés à naître et d'autres troubles neurologiques.

Neuf personnes ont été diagnostiquées du virus en 2016 au Vietnam. Pour combattre l'épidémie, les citoyens ont été invités à détruire les sources d'eau stagnante où prolifèrent les moustiques, porteurs du virus.

Le Vietnam est le deuxième pays d'Asie du Sud-Est à rapporter un cas de microcéphalie lié au Zika. La Thailande avait confirmé en septembre un lien entre Zika et deux jeunes enfants souffrant de cette malformation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires