Une "Semaine de la migraine" pour mieux informer les patients

23/05/13 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Le Vif

Un Belge sur cinq souffrira un jour de migraine dans sa vie, et plus de quarante pour-cent des personnes atteintes ne font pas appel à un médecin, ont indiqué jeudi la Belgian Headache Society, l'Office des pharmacies coopératives de Belgique (Ophaco), l'Association Pharmaceutique Belge (APB) et Novartis Costumer Health dans un communiqué.

Une "Semaine de la migraine" pour mieux informer les patients

© Thinkstock

La migraine est une maladie souvent sous-diagnostiquée et du coup mal traitée, voire pas tout, raison pour laquelle ces associations organisent du 27 mai au 1er juin la "Semaine de la Migraine" dans les pharmacies belges, afin de mieux informer les patients.

Il existe plusieurs types de maux de tête primaires, qui ont chacun des caractéristiques spécifiques. En outre, la migraine peut être associée à différents facteurs déclencheurs, comme un mauvais régime alimentaire, des troubles du sommeil et des facteurs hormonaux, ce qui explique la difficulté de poser un diagnostic.

"La migraine est parfois difficile à diagnostiquer en raison de la complexité du syndrome et de l'existence de différentes formes combinées avec d'autres céphalées. Souvent aussi, la migraine n'est pas diagnostiquée car un grand nombre de patients migraineux n'en discutent pas avec leur médecin et traitent eux-mêmes la douleur avec des analgésiques", explique le docteur Bart Vandersmissen, président de la Belgian Headache Society.

Une étude a ainsi révélé que 19 pc des patients belges qui consomment des antidouleurs pour leur mal de tête ignorent souffrir en réalité de migraine. Ce qui souligne l'importance du rôle que le pharmacien a à jouer, en conseillant les patients et/ou en les invitant à consulter un médecin.

La "Semaine de la Migraine" a justement pour but de mettre à la disposition des pharmaciens des outils pour les aider à jouer leur rôle de conseiller vis-à-vis de patients souffrant de maux de tête, avec notamment des brochures, un "test de la migraine" et un journal de la migraine.

Selon les associations, on dénombre en Flandre et à Bruxelles 1.150.000 jours de maladie par an imputables à la migraine et il s'agit de la deuxième maladie chronique la plus fréquente chez les femmes âgées de 15 à 64 ans. La maladie peut avoir un impact important sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent et les patients qui ont des migraines sont trois fois plus touchés par la dépression.

Nos partenaires