Une exposition trop importante à l'éclairage LED peut nuire à la santé

02/06/16 à 14:09 - Mise à jour à 14:07

Source: Belga

"Deux propriétés particulières de l'éclairage LED peuvent avoir des implications en termes de santé pour les utilisateurs", indique le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) dans un avis communiqué jeudi. Celui-ci formule plusieurs recommandations dont la limitation de l'exposition pour les enfants de moins de 8 ans.

Une exposition trop importante à l'éclairage LED peut nuire à la santé

© iStock

D'une part, "la forte intensité lumineuse des ampoules LED (...) accroît le risque d'effets sur l'organisme (effets "photo-biologiques") au niveau de la rétine et de la peau exposée", relève le CSS. D'autre part, "comme toute autre source d'éclairage artificiel, l'éclairage LED émet un spectre lumineux différent de celui de la lumière naturelle". La proportion de bleu est plus importante dans ce cas précis. "La conséquence en est un impact proportionnellement plus important sur l'horloge biologique", ajoute le Conseil.

Dans son avis, le CSS formule plusieurs recommandations. "Des efforts devraient être faits afin de réduire autant que possible le contenu en bleu de l'éclairage LED, en particulier celui des écrans et celui destiné aux lampes de chevet ou à l'éclairage des chambres à coucher", fait valoir le CSS selon qui "seules des ampoules LED appartenant aux catégories de risque 0 et 1 établies par la Commission Internationale de l'Éclairage devraient être disponibles sur le marché à l'attention du public."

Par ailleurs, "l'utilisation de jouets avec écrans LED devrait être déconseillée aux enfants de moins de 8 ans en fin de journée."

Outre les enfants de moins de 8 ans, les personnes porteuses d'implant de cristallin ou dépourvues de cristallin ou encore celles souffrant d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge font partie des personnes les plus vulnérables.

En savoir plus sur:

Nos partenaires