Un spécialiste de l'Ebola décède en Afrique de l'Ouest

30/07/14 à 07:19 - Mise à jour à 07:19

Source: Le Vif

Un médecin sierra-léonais est décédé mardi après avoir contracté le virus de l'Ebola. Il s'agit du deuxième spécialiste de la maladie qui a récemment succombé à ce virus qui fait actuellement des ravages en Afrique de l'Ouest. Un médecin canadien revenu samedi du Liberia, où il a passé un mois à lutter contre l'épidémie, est lui actuellement en quarantaine mais ne souffre d'aucun symptôme, a indiqué mardi l'ONG qui l'avait dépêché en Afrique.

Un spécialiste de l'Ebola décède en Afrique de l'Ouest

© AFP

Le médecin sierra-léonais, Sheik Umar Khan, avait été contaminé il y a quelques jours. Il est décédé dans un hôpital de Médecins Sans Frontières dans le nord du pays.

Samedi déjà, un autre médecin avait perdu la vie au Liberia, pays voisin, pour les mêmes raisons.

Le docteur canadien Azaria Marthyman observe quant à lui actuellement une période de confinement à son domicile de Victoria, sur l'île de Vancouver (côte Pacifique), bien qu'il n'ait pas été testé positif à la fièvre hémorragique qui a fait quelque 700 morts en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

En tout, plus de 1.200 personnes ont contracté la maladie, au Liberia mais aussi en Sierra Leone et en Guinée et 600 d'entre eux n'ont pas survécu.

D'après l'Organisation mondiale de la Santé, l'épidémie actuelle qui y sévit est la plus mortelle jamais enregistrée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires