Un jeune sur 6 accro aux réseaux sociaux

20/11/15 à 10:25 - Mise à jour à 10:27

Source: De Morgen

Un jeune sur 6 est dépendant aux réseaux sociaux. Ce sont les jeunes filles qui sont les plus accros à Facebook, Whatsapp, Instagram, Skype ou encore YouTube, selon une étude du Bureau Central des Statistiques aux Pays-Bas, dont parle De Morgen.

Un jeune sur 6 accro aux réseaux sociaux

Outdoor portrait of group of friends taking photos with a smartphone in the park © iStockphoto

Un jeune sur 10 ressent un sentiment de bien être lorsque ses messages sur les réseaux sociaux sont "likés", retweetés et partagés et qu'il entretient de nombreux contacts virtuels. Les filles sont plus accros aux nouveaux moyens de communication que les garçons. Selon une étude du Bureau Central des Statistiques aux Pays-Bas, elles se sentent anxieuses lorsqu'elles n'ont pas accès aux informations en ligne et ont plus souvent peur de rater un message.

Malgré cela, de nombreux jeunes pensent que les contacts personnels sont plus importants que ceux réalisés via les réseaux sociaux. Presque la moitié des jeunes avouent que les réseaux sociaux ont une influence négative sur leur vie. Ils disent moins bien dormir et souffrir de troubles de la concentration. Leurs résultats à l'école en pâtissent. Une minorité d'entre eux déclarent qu'ils entretiennent de moins bons contacts avec leurs proches et amis à cause des réseaux sociaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires