Un jeu vidéo pour lutter contre le grignotage

26/02/14 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

Source: Le Vif

Une récente étude britannique suggère que jouer à Tetris pourrait contribuer à contrer les envies irrésistibles de grignoter.

Un jeu vidéo pour lutter contre le grignotage

© Thinkstock

Une toute nouvelle étude publiée par trois chercheurs de l'Université de Plymouth dans la revue scientifique Appetite suggère que jouer au célèbre jeu vidéo permettrait de réduire le grignotage en bloquant simplement dans notre cerveau les images mentales appétissantes qui nous poussent à nous ruer vers la nourriture.

"Ces envies compulsives ne durent généralement que quelques minutes pendant lesquelles l'individu visualise ce qu'il désire et le plaisir qu'il en retirera", explique le professeur Jackie Andrade qui a participé à l'étude. "Souvent, les personnes craquent et se jettent sur l'aliment auquel ils tentent de résister. Mais jouer à Tetris, quelques instants seulement, empêche le cerveau de construire ces images mentales alléchantes et les envies de grignoter s'atténuent ou disparaissent".

Pour réaliser l'expérience, les scientifiques ont demandé à des participants de décrire leurs envies de grignoter et de les classer par ordre de "puissance". Ensuite, les participants se sont assis devant un écran d'ordinateur pour jouer à Tetris. Certains d'entre eux se sont mis à jouer directement tandis que d'autres devaient soi-disant attendre que le jeu charge (ce qui n'est jamais arrivé, ils n'ont donc jamais eu l'occasion de jouer).

Après trois minutes, les participants devaient à nouveau décrire et classer leurs envies de grignoter. Les chercheurs ont alors découvert que ceux qui venaient de jouer à Tetris rapportaient des envies de nourriture 25% moins fortes par rapport à ceux qui n'avaient pas pu jouer.

D'autres études révèlent par ailleurs que Tetris pourrait également réduire le nombre de flashbacks liés à un stress post-traumatique et serait bénéfique pour les adultes souffrant d'amblyopie (également appelée syndrome de l'oeil paresseux).

Nos partenaires