Tongs à petites doses...

22/07/13 à 08:12 - Mise à jour à 08:12

Source: Le Vif

L'été la voit ressurgir un peu partout : la sandale estivale dans sa version minimale avec une simple lanière entre le gros orteil et le deuxième doigt de pied. Super facile, mais pour toutes sortes de raison peu recommandée pour vos pieds.

Tongs à petites doses...

© Thinkstock

Vos orteils doivent constamment se recourber

Les tongs n'apportent aucun soutien. Pendant la marche, vos orteils sont obligés de se recroqueviller pour éviter de les perdre. L'utilisation fréquente de tongs conduit à un raccourcissement des muscles fléchisseurs des orteils, avec le risque à terme de développer des orteils en marteau.

La semelle est généralement trop souple

Les sandales dotées d'une semelle souple et légère font que votre pied atterrit sur le sol d'une manière inappropriée : avec la cheville trop tournée vers l'intérieur. À la longue, la semelle du côté intérieur s'amincit (chose que vous pouvez contrôler vous-même facilement). L'usage fréquent de ce genre de sandales entraîne des lésions de surcharge des pieds, des genoux et même des hanches.

Pas de risque de stérilité ! Il y a dix ans, une étude allemande a montré que les semelles des tongs contiennent diverses substances chimiques qui peuvent nuire à la santé. Parmi elles, certains phtalates qui sont reconnus comme perturbateurs endocriniens, et qui entraînent une baisse de la fertilité masculine. Ces substances ont fait couler beaucoup d'encre, mais il est faux de prétendre que porter des tongs rend stérile.

Idéales sur la plage et à la piscine

Elles ne conviennent absolument pas pour de longues promenades, pour conduire ou pour faire du vélo. Par contre, sur la plage et au bord de la piscine, elles sont géniales. Ne les portez pas plus de deux heures par jour.

Par Marleen Finoulst

En savoir plus sur:

Nos partenaires