Souffrez-vous de dépression? Les signes à surveiller

06/10/15 à 12:35 - Mise à jour à 12:36

Source: L'express - L'expansion.fr

Depuis peu, vous êtes fatigué, angoissé... Vous vous dites que cela va passer, un coup de blues passager, un peu de déprime automnale. Oui, mais cela ne passe pas.

Souffrez-vous de dépression? Les signes à surveiller

© iStockPhoto

Une dépression peut-être ? Mais la dépression, quels en sont les symptômes ?

1. Triste et déprimé

On se sent "vide" et déprimé, on croit à un petit coup de cafard, mais celui-ci persiste et s'installe, jusqu'à devenir un état permanent.

2. Plus envie de rien

Ce qui nous plaisait par le passé nous laisse complètement indifférents. On perd le goût des petits plaisirs quotidiens, on a envie de rien.

3. Manque d'appétit, ou trop d'appétit

La faim s'en va et comme on n'a pas faim, on ne mange pas... donc on perd du poids.

Ou au contraire, les fringales "réconfortantes" s'enchaînent à un rythme soutenu (envie de chocolat, de sucré...), et les kilos qui vont avec aussi.

4. Manque de sommeil, ou trop de sommeil

Le sommeil, comme l'appétit, est impacté de ces deux extrêmes. Soit la personne dépressive ne dort plus et se plaint d'insomnies (qui entraîne une accumulation de fatigue, voire point 6), soit le sommeil est vu comme un refuge, qui permet au temps de s'écouler... et toutes les excuses sont bonnes pour rejoindre son oreiller.

5. Idées noires, voire pensées suicidaires

C'est sans doute à ce niveau que se trouve la limite entre "déprime" et "dépression". Les personnes qui en souffrent sont sujettes à des idées sombres, noires... voire même des pensées suicidaires dans certains cas. Elles voient le verre à moitié vide plutôt qu'à moitié plein, ont peur et sont angoissées, sans raison établie.

6. Fatigué en permanence

La personne perçoit une immense fatigue, une lassitude permanente, qui ne passe pas malgré les périodes de repos.

7. Pensée lente et tortueuse

Difficultés de concentration, ralentissement de la pensée et idées embrouillées... on accuse la fatigue, le manque de sommeil ; c'est vrai, mais pas que. Il y a une autre raison : une baisse de la dopamine et de la sérotonine, des neurotransmetteurs aussi appelés "hormones du bonheur".

8. Réduction de l'activité

À cause de l'immense fatigue et lassitude ressenties, la personne qui souffre de dépression réduit considérablement son activité. Elle n'a plus d'énergie... ou au contraire des périodes d'hyperactivité arrivent, brusquement, pour la faire retomber dans sa léthargie peu après.

9. Écouter son corps (et ce qu'il a à dire)

Maux de tête, de dos, problèmes digestifs et autres problèmes somatiques se répètent, encore et encore... Il est temps d'écouter son corps et le signal d'alarme qu'il nous adresse.

10. Perte de confiance

Finalement, la personne dépressive culpabilise, cela ne lui était jamais arrivée avant d'être comme cela... Il y a une perte de l'estime et de la confiance qu'on avait en soi.

Attention, tout le monde peut être déprimé ou ressentir un ou plusieurs de ces symptômes. Ainsi, c'est la multiplicité de ceux-ci et la durée du mal-être, jusqu'à devenir handicapant dans la vie de tous les jours, qui sont interpellants.

En cas de doute, consultez !

En savoir plus sur:

Nos partenaires