Sommes-nous tous narcissiques ?

17/11/17 à 15:30 - Mise à jour à 15:58
Du Le Vif/L'Express Extra du 03/11/17

Psychologue et spécialiste en thérapie comportementale, Martin Appelo observe que deux types de narcissisme semblent aujourd'hui de plus en plus entrer dans la norme. Même si nous développons tous peu ou prou une forme de pensée narcissique par nécessité, le problème qui se pose est celui de la prise de conscience.

Martin Appelo définit le narcissisme comme un manque de réciprocité dans les relations découlant d'une méfiance vis-à-vis de l'autre - " une sorte de 'vengeance' qui repose sur un raisonnement du type 'si tu n'es pas capable de me donner ce dont j'ai besoin, mon seul point de référence, ce sera moi-même' ", explique le spécialiste. Pour lui, cette attitude découle d'un problème lié à la " soupe primordiale " qui nous permet, dans notre prime enfance, d'apprendre à nous attacher en toute confiance et de nous sentir acceptés de manière inconditionnelle. Cette confiance se traduit notamment par la sécurité et la validation... et c'est surtout au niveau de cette dernière que le bât blesse, car les enfants n'ont pas tous l'impression d'être acceptés et appréciés tels qu'ils sont. Comme cette confiance ne correspond pas à leurs besoins, elle risque, en combinaison avec des facteurs de prédisposition génétiques, de les pousser au narcissisme : en quelque sorte, ils vont se " gonfler " pour tenter d'échapper à leur ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires