Ski : "Le risque de fracture du crâne est diminué de 60% si l'on porte un casque"

11/02/15 à 08:09 - Mise à jour à 08:09

Source: Belga

A l'approche des vacances de carnaval, Touring conseille mercredi aux Belges qui ont opté pour un séjour sportif en montagne de se munir d'un bipper et d'un casque. L'organisation de mobilité se base notamment sur une enquête démontrant que le port d'un casque réduit de 60% le risque de fracture du crâne et indique que 44 skieurs ont déjà perdu la vie dans des avalanches au cours des cinq dernières semaines.

Ski : "Le risque de fracture du crâne est diminué de 60% si l'on porte un casque"

© Thinkstock - Image d'illustration

L'année dernière, Touring a comptabilisé 3.600 appels durant le congé de carnaval. Quelque 1.900 d'entre eux ont mené à une intervention et 38 personnes ont été rapatriées. "Cette année, en raison des conditions climatiques exceptionnelles, nous risquons d'avoir une augmentation des interventions", indique Touring qui craint particulièrement une hausse du nombre de skieurs hors-piste. "La raison principale de cette augmentation est la surpopulation sur les pistes normales, le goût de l'aventure et la neige fraîche." Si le port du casque n'est pas obligatoire chez les adultes, Touring le conseille tout de même vivement. "Il est établi que le risque de fracture du crâne lors de la pratique de sports d'hiver est diminué de 60% si l'on en porte un." A titre informatif, l'organisation rappelle également qu'une collision à 30 km/h est comparable à une chute d'une profondeur de 3,5 mètres et de 10 mètres à la vitesse de 50 km/h.

En savoir plus sur:

Nos partenaires