Six conseils pour stimuler sa fécondité

21/10/13 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Le Vif

Des astuces existent pour augmenter ses chances de tomber enceinte. Voici six conseils simples à appliquer qui pourraient vous aider.

Six conseils pour stimuler sa fécondité

© Thinkstock

Lors du congrès de l'American Society for Reproductive Medicine (Boston), qui réunit chaque année des spécialistes des questions de fertilité, Brooke Schantz, une diététicienne de l'université de Loyola (Chicago) en a profité pour livrer quelques recommandations essentielles afin de doper sa fécondité, rapporte le journal Métro. Elle préconise le régime méditerranéen, ainsi qu'un style de vie saine : "un style de vie et un régime sains aideraient potentiellement non seulement la fertilité, mais pourraient aussi influencer le bien-être foetal et réduire les risques de complications pendant la grossesse" rajoute-t-elle. Voici ses 6 astuces :

Réduire sa consommation d'aliments à forte teneur en acide gras saturés et privilégier les acides gras mono-insaturés, comme les avocats et l'huile d'olive. Consommer moins de protéines animales et plus de protéines végétales. Consommer des fibres (céréales complètes, fruits et légumes). Incorporer plus de fer provenant de sources végétales comme les légumineuses, le tofu, les noix, les graines et les céréales complètes. Privilégier les produits laitiers au lait entier plutôt que ceux allégés. (Une étude provenant de l'université d'Harvard avait montré que les femmes qui consommaient plus de deux portions quotidiennes de produits allégés étaient plus susceptibles à 85 % de souffrir de stérilité du fait de troubles ovulatoires.) Prendre régulièrement des cocktails de vitamines adaptées aux femmes.

Brooke Schantz rappelle que les hommes tiennent également un rôle important et doivent adopter une alimentation équilibrée, "l'obésité masculine peut avoir des effets sur la fertilité en altérant les niveaux de testostérones et d'autres hormones" précise-t-elle. Environ 40 % des problèmes de stérilité dans un couple proviennent de l'homme, selon l'American Society for Reproductive Medicine.

Nos partenaires