Roche espère une procédure d'autorisation accélérée pour son test de dépistage d'Ebola

26/10/14 à 17:35 - Mise à jour à 17:35

Source: Belga

Le groupe pharmaceutique suisse Roche espère obtenir une procédure d'autorisation accélérée aux États-Unis pour son test de diagnostic rapide d'Ebola, mis au point à des fins de recherche mais qui pourrait être utilisé pour dépister les malades, a indiqué son directeur général dimanche dans le SonntagsZeitung.

Roche espère une procédure d'autorisation accélérée pour son test de dépistage d'Ebola

"A des fins de recherches scientifiques, il est déjà prêt", a expliqué Severin Schwan dans un entretien publié dans le journal suisse alémanique.

Le groupe, qui aspire à faire approuver ce test de diagnostic à des fins cliniques, a déjà déposé la documentation nécessaire dans l'Union Européenne. Il entend en faire de même prochainement auprès des autorités de santé aux États-Unis.

"Nous espérons qu'elles nous accorderont une procédure d'autorisation accélérée", a affirmé Severin Schwan.

La fièvre hémorragique Ebola a dépassé la barre des 10.000 cas, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié samedi.

Le dernier décompte, établi au 23 octobre, a répertorié 10.141 cas et 4.922 décès.

En savoir plus sur:

Nos partenaires