Quinze conseils pour les parents d'adolescents

23/12/16 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Knack

Les adolescents sont fatigants. Leurs hormones s'emballent et leur cerveau traverse une période de transition. La Ligue des Familles flamande publie un livre d'éducation moderne pour les parents d'adolescents qui veulent y voir plus clair.

Quinze conseils pour les parents d'adolescents

© iStock

Les laisser libres ou fixer des limites? Les punir ou essayer de les comprendre ? À l'ère du numérique et de la rapidité, beaucoup de parents sont perdus quand il s'agit de l'éducation de leurs adolescents rebelles. Le manuel pédagogique et pratique 'Typisch Tieners' (non traduit en français) écrit en collaboration avec la Ligue des familles flamande, essaie d'aider les parents qui ont dû mal à gérer leurs enfants adolescents. Les auteurs livrent les expériences d'autres parents et font appel à l'expertise de spécialistes sur le terrain. Pratiquement tous les thèmes qui occupent les jeunes et les parents sont abordés : les réseaux sociaux, les jeux vidéo, l'alcool, la drogue, les sorties, les amours, le sexe, les mauvais amis... Voici quelques conseils :

1. Ranger

Votre maison n'est pas un pigeonnier. Posez des limites et convenez clairement de ce qui se fait et ce qui ne se fait pas. Votre environnement restera agréable et vivable. Et parfois cosy. Or, comme il n'est pas évident que votre adolescent prenne spontanément une brosse et une ramassette, fixez clairement qui doit faire quoi. Comment, quand, et pendant combien de temps. Les instructions concrètes fonctionnent mieux que les menaces vagues.

2. La puberté

Le cerveau d'un adolescent fait des bonds spectaculaires. Ces bonds entraînent le comportement typique qui caractérise les adolescents. Une dose de paranoïa et une touche d'égocentrisme, par exemple. Ils n'y peuvent rien. Ils discutent et ressassent les mêmes choses. Ils crient noir quand vous dites blanc. Tout ça vient des changements dans le cerveau de l'adolescent, ce qui ne signifie pas que vous ne pouvez pas réagir. Ne tombez pas dans le piège des chamailleries. Laissez refroidir les émotions fortes. Ensuite, parlez-leur. Faites le premier pas et ne focalisez pas trop sur les frictions. Concentrez-vous sur les choses agréables. Il n'est pas certain qu'ils écouteront, car les adolescents portent un nouveau regard sur leur personne. Et sur vous. Vous les embarrassez. Et pourtant, vous êtes loin d'être au rebut.

3. Drogue et alcool

Même si vous trouvez un peu d'herbe dans le sac de votre adolescent, il ne faut pas immédiatement paniquer. Mais avoir une bonne discussion. Le cannabis est interdit aux mineurs. Point. S'ils ont moins de seize ans, pas d'alcool. S'ils ont moins de dix-huit ans, pas d'alcool fort. C'est que dit la loi et c'est qu'il vaut mieux leur dire aussi. Votre jeune rentre à la maison en titubant ? Laissez la gueule de bois faire son boulot et parlez-en. Vérifier ce que cache sa cuite : une simple expérience ou un véritable problème ?

4. Vie privée

Respectez la vie privée de vos adolescents. Ne touchez pas à leurs objets et ne lisez pas leurs messages. Leur biotope est à eux, même si le désordre est total. En revanche, vous pouvez veiller à ce qu'ils respectent une hygiène de base.

5. Les amis

Les amis gagnent en importance. Vous vous poussez un peu et devez les lâcher un peu. Ce n'est pas facile, mais vos enfants ont besoin de construire leur propre moi.

6. Les frères et soeurs qui se chamaillent

Essayez d'être impartial. Généralement, ils résolvent le problème eux-mêmes et en tirent des leçons. C'est du gagnant gagnant.

7. La communication

Sans communication, vous êtes le dindon de la farce. Parlez le plus possible à votre adolescent. Manger ensemble est souvent un bon début. Il ne raconte pas grand-chose? Faites tout de même sentir que vous êtes là pour lui. À éviter absolument : chercher à savoir et fouiller.

8. Le harcèlement

Le harcèlement peut faire très mal. Il prend à la gorge. Intervenez le plus rapidement possible. Soyez compréhensif, soutenez et écoutez vos jeunes, et contactez l'école.

9. L'argent

Donner de l'argent de poche? Une bonne idée. Convenir de ce qu'ils peuvent faire de cet argent ? Une bonne idée aussi. Parlez ouvertement d'argent. Brisez les tabous. Expliquez à vos adolescents que l'argent ne tombe pas du ciel.

Les jobs de vacances et de week-end sont l'apprentissage idéal. Ne les payez pas pour les petites corvées effectuées à la maison : votre satisfaction doit suffire.

10. Les amours

Vos adolescents sont amoureux? Prenez ces sentiments au sérieux et laissez-les en parler. Ils s'adresseront à vous quand ils souffriront. S'ils sont largués ou s'ils se débattent avec leur orientation sexuelle, par exemple.

11. Le sexe

Ne pensez pas que la Toile se charge de leur éducation sexuelle à votre place. C'est une source d'informations gigantesque, mais les jeunes y trouvent beaucoup de contradictions. Vous demeurez indispensable : pour corriger les images irréalistes diffusées par les médias, pour briser les tabous autour des thèmes difficiles, et leur donner des informations correctes. L'internet rend le porno très facilement accessible. Soyez sûrs que vos adolescents en regardent. Tant qu'ils comprennent que ces vidéos sont plutôt fake, il n'y a pas de problème.

Plus il y a de franchise, mieux ça vaut. Les jeunes bien informés font l'amour plus tard et se protègent mieux. Vos jeunes poursuivent leur propre "carrière" sexuelle avec des hauts et des bas, et avec plusieurs premières fois. Entre le premier baiser et la première fois qu'ils couchent avec quelqu'un, il y a quatre ans en moyenne. Les jeunes ne veulent pas sauter les étapes parce que leur amoureux peut rester loger. L'histoire du loup dans la bergerie est inexacte.

12. L'école

Vos enfants passent de nombreuses années sur les bancs de l'école. Mieux vaut donc qu'ils fassent les bons choix. Soyez ouvert à leurs souhaits et leurs capacités. Ignorez vos propres rêves. La fatigue scolaire n'est pas à prendre à la légère. Parlez-en et analysez les causes. Focalisez moins sur les notes et les prestations. Essayez de diminuer le stress. Vos adolescents mettent la barre trop haute ? Expliquez-leur qu'ils valent davantage qu'une note sur un bulletin.

La peur de l'échec peut entraver les adolescents dans leur apprentissage. Ils paniquent, sont coincés dans une façon de penser erronée. Ne laissez pas la situation s'envenimer, mais tentez de résoudre le problème avec eux. Il est permis de les aider à faire leurs devoirs, mais pas de les faire à leur place. Apprenez surtout à vos adolescents à planifier et à structurer.

13. Les loisirs

Beaucoup d'adolescents décrochent de leurs hobbys. Ne les contraignez pas, mais essayez de les motiver à continuer. N'hésitez pas non plus à les laisser traîner dans le canapé de temps en temps. Et si vos jeunes ont un agenda extrêmement chargé, essayez de diminuer leurs activités. Donnez le bon exemple et cherchez un peu de zen. Éteignez votre GSM et respirez un peu.

14. Internet

Instaurez quelques règles claires à propos de l'utilisation d'internet. L'interdire à table, au lit et pendant les devoirs est déjà un bon début. Ne paniquez pas si votre adolescent se heurte à des choses et des gens douteux sur le Web. Parlez-en. Et ne fouillez pas son historique à son insu. Vous perdrez sa confiance.

15. Une séparation

Une séparation bouleverse tout votre univers. Mais aussi celui de vos adolescents. Écoutez leurs souhaits et leurs idées. Vous êtes désespérément amoureux et vous avez envie d'une nouvelle famille ? Prenez les choses à l'aise et comprenez que vos adolescents ne trépignent pas d'impatience. Ne leur donnez jamais le sentiment de devoir choisir. Épargnez-leur aussi les mots durs sur votre ex. Essayez de rester serein et faites en sorte qu'ils puissent s'épancher quelque part.

Deux maisons, deux chambres, deux séries de règles différentes. Ce n'est pas toujours simple pour les adolescents. Donnez-leur du temps, de la patience et de la clarté. Il n'est pas simple d'élever un enfant seul et de prendre des décisions. Cherchez un compagnon de route ou informez-vous auprès de personnes qui vivent la même chose que vous. (TE)

Le livre 'Typisch Tieners' est paru aux éditions Borgerhoff & Lamberigts et coûte 24,95 euros. Pour plus d'infos: http://www.borgerhoff-lamberigts.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos