Que faut-il faire pour limiter les allergies aux pollens ?

09/04/13 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Le Vif

De plus en plus de gens souffrent d'allergie aux pollens. "Depuis les années 80, le nombre de cas augmente", déclare Monique Depandt de l'Institut Scientifique de Santé Publique. "Mais il y a des conseils pour rendre cette affection supportable."

Que faut-il faire pour limiter les allergies aux pollens ?

© Thinkstock

"Nous préférons ne pas émettre de pronostic sur le risque de pollens pour les mois à venir", explique Monique Depandt. "Cependant, nous remarquons que le nombre de patients allergiques augmente. L'allergie aux pollens de bouleau vient de Scandinavie, mais depuis les années 80 on est également confronté à une augmentation du nombre de cas".

Les pollens dépendent de différentes circonstances qui ne sont pas toutes prévisibles. Monique Depandt distingue trois conditions météorologiques exerçant une influence : l'été de l'année précédente, les conditions météo actuelles et le cycle physiologique naturel. "Si certaines années, on assiste à une forte densité de pollens, d'autres années, ils se font plus rares".

Conseils pour souffrir le moins possible d'allergie aux pollens

- Contacter votre généraliste : celui-ci peut vous établir un schéma de remèdes personnalisé.

- Éviter au maximum de sortir en plein air. Gardez vos fenêtres et portes fermées.

- Éviter les efforts soutenus en plein air.

- Mettre des lunettes fumées pour se protéger les yeux contre l'irritation.

- Ne pas faire sécher son linge à l'extérieur. Le linge fait office de passoire dans lequel les pollens restent accrochés.

- Se laver les cheveux avant d'aller dormir. Les pollens restants seront rincés et vous n'aurez pas de réaction allergique la nuit.

- Se rendre à la côte. Ce n'est pas une solution définitive, mais l'air de la mer, qui contient peu de pollens, est bénéfique aux personnes allergiques.

JS

En savoir plus sur:

Nos partenaires