Que faire en cas de bouche sèche ?

14/04/14 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Le Vif

De nombreux médicaments inhibent la production de salive, ce qui pose souvent problème pour avaler de la nourriture ou pour parler normalement. Comment y remédier ?

Que faire en cas de bouche sèche ?

© Thinkstock

Nous produisons en moyenne entre 1 et 1,5 litre de salive par jour. Mais environ 10 % des adultes sont loin d'atteindre ces chiffres, alors que la sécheresse de bouche peut être très gênante.

Les symptômes
- Difficultés pour parler et avaler.

- Quasi-impossibilité d'avaler un aliment sec sans boire en même temps.

- Goût métallique en bouche.

- Présence de crevasses sur la langue et aux coins de la bouche.

Les risques

- Apparition plus rapide de caries dentaires.

- Mauvaise haleine.

Les causes
- La prise chronique de certains médicaments est la cause la plus fréquente. Ils sont plus de 400 à pouvoir provoquer une sécheresse de bouche. Parmi ceux qui sont les plus fréquemment concernés, on trouve des antihypertenseurs, des somnifères, des antidépresseurs, des antipsychotiques, des antiasthmatiques, des médicaments contre la BPCO ou contre la maladie de Parkinson, etc. Consultez la notice.

- D'autres causes sont possibles : le tabac, les tumeurs des glandes salivaires, la maladie d'Alzheimer, le diabète, la radiothérapie localisée à la tête ou au cou, la chimiothérapie.

Les conseils

- Buvez régulièrement des petites quantités d'eau.

- Utilisez un baume pour lèvres (stick).

- Brossez-vous les dents 3 à 4 fois par jour.

- Utilisez du fil dentaire chaque jour.

- Mâchez des produits acides (comme des bonbons acidulés sans sucre), qui stimulent les glandes salivaires.

Et quand rien ne fonctionne?

Lorsque la sécheresse de bouche est très gênante et insuffisamment soulagée par les conseils habituels, il reste la possibilité d'humidifier la bouche au moyen de cotons-tiges et de salive artificielle. Dans certains cas (comme, par exemple, après une cure de radiothérapie), certains médicaments peuvent être prescrits pour stimuler la production de salive.

Par Marleen Finoulst

En savoir plus sur:

Nos partenaires