Quand le passage travail-vacances rend malade

01/07/16 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Knack

Vous tombez malade ou ressentez une fatigue extrême dès que commencent les vacances ? Le phénomène est connu des scientifiques qui l'appellent la maladie des loisirs. Il touche particulièrement les personnes qui travaillent dur et qui ont le plus besoin de repos.

Quand le passage travail-vacances rend malade

© Getty Images/iStockphoto

Les personnes susceptibles de contracter la maladie des loisirs sont obsédées par leur travail, ont un boulot très exigeant et souffrent de beaucoup de stress. Ceux qui ne savent pas gérer le passage du travail aux vacances sont également touchés. La maladie des loisirs frappe donc surtout les personnes qui ont du mal à lâcher le contrôle et ne savent pas comment se détendre.

Les footballeurs

Interrogé par la chaîne publique néerlandaise NOS, Ad Vingerhoets, professeur à l'université néerlandaise de Tilbourg, compare le phénomène aux footballeurs qui se donnent à fond pendant 90 minutes. "Ce n'est qu'après le match qu'ils ressentent une douleur après l'autre."

"Notre cerveau ne dispose que d'une capacité limitée à traiter l'information ", explique Vingerhoets qui a étudié le phénomène. "Quand on est très occupé au travail, la tête est si pleine qu'on ne perçoit pas les douleurs. Mais quand la distraction que représente le travail dur disparaît, tous les signes se manifestent et on sent que ça ne va pas."

Pour Vingerhoets, les maladies plus graves s'expliquent probablement par la présence d'adrénaline qui monte quand on fournit un effort physique ou mental. Mais quand la pression de travail est importante et de longue durée, le corps continue à produire de l'adrénaline après les heures de travail. Du coup, le corps reçoit de l'énergie dont il n'a pas besoin et cela dérègle la défense immunitaire.

Ce ne sont donc pas les loisirs qui rendent les gens malades, mais la tension dans le corps. Au moment où ils se détendent, le système immunitaire est dérouté.

Conseils

Comment éviter ce désagrément? Bien entendu, le meilleur remède c'est de maîtriser l'équilibre entre le travail et la vie privée et de limiter un maximum le stress quotidien du travail. Fixez des priorités et essayez de ne pas trop vous mettre la pression. Focalisez sur d'autres choses que le travail et ne buvez pas trop de café et d'alcool.

Finalement, l'exercice aide également à évacuer l'adrénaline superflue. "Faire un peu de sport juste avant les vacances ou au début du week-end évite d'entamer ses loisirs avec trop d'adrénaline", conclut Vingerhoets. (TE)

Nos partenaires