Qu'est-ce que le rhume des foins ?

08/04/10 à 17:54 - Mise à jour à 17:53

Source: Le Vif

Bien des gens sont contents lorsqu'il commence à faire plus chaud, que le soleil brille et que les arbres et les fleurs sont en pleine floraison. Pour d'autres, c'est justement l'époque des éternuements, des reniflements et des yeux qui pleurent. Ils ont le rhume des foins.

Qu'est-ce que le rhume des foins ?

© Thinkstock

Le rhume des foins est une allergie au pollen. Ce sont les cellules reproductrices des herbes, plantes et arbres. Les grains de pollen minuscules sont emportés par le vent et se répandent sur des kilomètres. Si ce pollen pénètre dans votre muqueuse nasale, dans vos globes oculaires ou dans vos voies respiratoires, votre système immunitaire réagit en produisant une substance qui combat le pollen : l'IgE. Cette IgE se fixe sur les mastocytes. Ce sont des cellules qui contiennent des substances, comme l'histamine, qui peuvent rendre inoffensifs des assaillants dangereux.

Si des pollens entrent à nouveau en contact avec une muqueuse, l'IgE se détache du mastocyte pour attaquer les intrus. La membrane du mastocyte se déchire alors, ce qui libère l'histamine. Celle-ci se charge de dilater nos vaisseaux sanguins, ce qui enflamme les muqueuses. Cela provoque les symptômes du rhume des foins.

Symptômes

Le rhume des foins ressemble à un refroidissement. Les symptômes typiques concernent le nez et les yeux et donnent la sensation d'étouffer :

Les yeux qui piquent et brûlent, qui pleurent sans cesse (les pollens aboutissent aussi dans les yeux, et donc de l'histamine est aussi libérée à cet endroit) Les paupières rouges et gonflées Le nez qui coule, puis qui se bouche Des crises d'éternuement Une sensation de fatigue, un état fébrile Une impression d'étouffer Parfois de la toux et une gorge douloureuse Le palais qui démangeHéréditaire

Avoir le rhume des foins ou pas, cela dépend entre autres de votre héritage génétique. Si l'un de vos parents en souffre, vous avez trente pour cent de chances de l'avoir aussi. Si vos deux parents en sont atteints, ce taux s'élève même à cinquante pour cent.

Par ailleurs, le rhume des fois peut apparaître à n'importe quel âge. Vos muqueuses deviennent de plus en plus sensibles au fil des ans, jusqu'à ce que la mesure soit pleine et que des réactions allergiques se produisent.

Rhume ? Foin ?

Le rhume des foins n'a bizarrement rien à voir avec un rhume ou avec le foin. Le nom a été inventé en 1928 par un médecin anglais, John Bostock. Il a été frappé par le fait que l'affection, dont il souffrait lui-même, se produisait toujours à l'époque de la fenaison. Comme il se sentait également enrhumé, il l'a appelée rhume des foins. Le terme médical est pollinose.

En savoir plus sur:

Nos partenaires