Près de 70.000 nouveaux diagnostics de cancer en un an

10/10/16 à 16:59 - Mise à jour à 16:58

Source: Belga

En 2014, la Belgique comptait 67.820 nouveaux diagnostics de cancer, dont 35.948 chez les hommes et 31.872 chez les femmes, selon les chiffres publiés lundi par le Registre du cancer. Les tumeurs les plus fréquentes chez les hommes sont toujours le cancer de la prostate alors que chez les femmes, il s'agit du cancer du sein.

Près de 70.000 nouveaux diagnostics de cancer en un an

Cancer: la piste oubliée © DR

Chez les hommes, les tumeurs les plus fréquentes sont toujours le cancer de la prostate avec 7.953 cas en Belgique en 2014, suivi du cancer du poumon (5.797 cas) et du cancer colorectal (5.575 cas).

Les tumeurs les plus courantes chez les femmes sont le cancer du sein avec 10.466 cas, le cancer colorectal (4.119 cas) et le cancer du poumon (2.665 cas). Ces cancers constituent ensemble 54% de tous les diagnostics de cancer chez les hommes et les femmes.

"Les tendances observées durant les dernières années se confirment en 2014. Ainsi, l'incidence du cancer "tête et cou" dû très souvent à la consommation de tabac et d'alcool est toujours élevée chez les hommes, mais en recul. Par contre, chez les femmes, l'incidence est en augmentation. "Cela est dû au fait que les femmes ont commencé à fumer plus tard que les hommes, c'est donc lié aux habitudes de consommation", explique Julie Francart, directrice adjointe de la fondation Registre du Cancer.

Le Registre du Cancer observe toujours des chiffres élevés de cancer du sein en Belgique, par rapport à la moyenne européenne. Mais la fondation note aussi une diminution des cancers du col de l'utérus et des ovaires en Belgique. Par ailleurs, une augmentation soudaine de 21% du cancer colorectal en Flandre se dégage de ces nouveaux chiffres par rapport à 2013 (5.463 diagnostics en 2013 et 6.605 diagnostics en 2014). Une augmentation presque entièrement due à l'augmentation des cancers colorectaux diagnostiqués à un stade précoce chez les personnes de 55 à 74 ans.

L'augmentation dans ce groupe d'âge est principalement attribuée au dépistage du cancer colorectal qui a débuté fin de l'année 2013 en Flandre. La population de 56 à 74 ans peut se faire dépister pour le cancer du côlon via un test qui détecte du sang dans les selles.

Nos partenaires