Pourquoi nous pouvons arrêter de compter les calories

17/07/14 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Source: Le Vif

S'il est pénible de passer son temps à calculer les calories, d'après les experts, c'est aussi une habitude superflue. La théorie classique qui prétend que toutes les calories se valent, peu importe l'aliment - que ce soit un hamburger, un épi de maïs, une banane ou une bière - n'est pas tout à fait exacte.

Pourquoi nous pouvons arrêter de compter les calories

© iStock

Les experts n'adhèrent plus à l'ancienne théorie de diététiciens. Aujourd'hui, les personnes qui souhaitent perdre du poids pensent immédiatement à l'équation entre les calories entrantes et sortantes, le phénomène du calcul de calories inscrites sur un pot de choco ou sur un plat préparé. Aujourd'hui, le docteur David Ludwig, professeur à la Harvard School of Public Health, affirme sur le site web de Time Magazine que ce principe n'est pas le bon.

Les aliments pauvres en graisse ne sont pas la solution

Si pour rester mince, il faut brûler davantage de calories qu'on en consomme, un régime pauvre en graisse constitue la solution logique. Comparée à une quantité égale de protéines ou de glucides, la graisse contient grosso modo deux fois plus de calories. Pourtant, Ludwig est d'avis que les régimes pauvres en graisse ne sont pas très efficaces en matière de perte de poids.
Selon le médecin, le corps réagit différemment à des calories issues de différentes sources. "Notre corps est déterminé par un système complexe de facteurs génétiques et hormonaux et de données neurologiques. Toutes les calories n'influencent pas ce système de la même façon" explique Ludwig.

Certains aliments riches en graisses naturelles peuvent se révéler très sains pour perdre du poids et diminuer le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires. Les noix, les avocats, et de nombreuses espèces de poissons figurent sur cette liste. Généralement, les personnes qui comptent les calories suppriment ces aliments parce qu'ils en sont bourrés alors qu'il s'agit pourtant de produits sains et nourrissants.

Supprimer les glucides

Les glucides très présents dans le pain blanc, les biscuits et les céréales augmentent le niveau de l'hormone insuline dans le sang. Cette hormone signale à notre corps qu'il doit stocker plus de cellules adipeuses. Plus il y a de l'insuline dans notre sang, plus le corps stocke de la graisse.

En outre, les glucides passent rapidement à travers l'appareil digestif, ce qui explique pourquoi lorsque nous vidons rapidement le contenu d'un sac de chips nous avons à nouveau faim un quart d'heure plus tard.

L'effet des calories sur notre corps se produit en fonction des aliments, car notre corps consomme l'énergie issue des différents produits de nombreuses façons distinctes.

Selon l'expert, l'alimentation ne peut donc pas être considérée comme une collection de calories. En supprimant les glucides et en mangeant davantage de protéines et de graisses saines, on peut avoir le sentiment d'être rassasié sans pour autant stimuler le stockage de cellules adipeuses. Anticiper les systèmes de contrôle de poids du corps, au lieu de les contrarier, simplifie la perte de poids et la rend plus naturelle. En outre, elle permet de faire l'impasse sur les calculs pénibles.

WB

En savoir plus sur:

Nos partenaires