Pourquoi la superstition est (parfois) une bonne chose

30/05/16 à 14:28 - Mise à jour à 14:30

Source: Knack

Grâce à leur superstition, les Diables Rouges peuvent augmenter leurs chances de gagner à l'Euro, même si la situation peut tout aussi bien mal tourner. Il y a quelques années, des chercheurs de l'Université de Cologne annonçaient que la superstition améliore nos prestations.

Il vous arrive de toucher du bois? Et d'être un peu inquiet un vendredi 13 ? Ce sont des formes très normales de superstition auxquelles nous sommes nombreux à accorder du crédit. Y compris les gens très intelligents, estime le professeur en Psychologie sociale Frenk van Harreveld (Université d'Amsterdam), coauteur du livre "Dat kan geen toeval zijn" (Cela ne peut être un hasard). "Tapez Obama et superstition sur Google", raconte Van Harreveld. "Vous verrez le président américain et tous ses porte-bonheur. La superstition touche surtout les personnes qui se trouvent dans des situations très tendues : les candidats aux présidentielles, mais aussi les joueurs, les agents de change et les sportifs."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires