Porter la barbe ou la moustache, c'est bon pour la santé !

24/04/13 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Le Vif

Selon le site Mother Nature Network, la pilosité faciale possèderait de multiples bienfaits pour la santé. Elle protègerait, entre autres, des mélanomes et freinerait les crises d'asthme. Explications.

Porter la barbe ou la moustache, c'est bon pour la santé !

© ThinkStock

Les risques liés à l'exposition au soleil seraient amoindris par le port de la barbe. Une étude de l'University of Southern Queensland publiée dans le Radiation Protection Dosimetry journal confirme que 90% - voire 95% - des rayons UV seraient ainsi freinés par les poils et que, dans la foulée, la barbe protègerait des cancers de la peau, des mélanomes ou autres coups de soleil.

Autre bonne nouvelle pour ces messieurs "qui piquent" : ils n'auraient plus besoin d'acheter de crème antirides au prix exorbitant car leur barbe préserverait aussi leur peau - celle recouverte de poils s'entend - du vieillissement.

La moustache plébiscitée par les hipsters de par le monde serait donc, outre un fashion statement, bénéfique également à la santé de celui qui l'arbore. Selon le site Mother Nature Network, elle se révèle utile pour prévenir toutes formes d'asthme ou d'allergies, car ses poils filtrent l'air et empêchent par conséquent les allergènes de pénétrer les narines. Autre avantage en hiver: la barbe tient chaud le cou, la nuque et permet d'affronter le froid en évitant rhumes et autres maladies chroniques en tout genre.

Enfin, une belle moustache bien entretenue serait aussi un atout au travail. L'agence Reuters rapportait en 2009 les résultats d'une étude du très sérieux American Mustache Institute. Selon cette dernière, les Américains moustachus gagneraient 8,2% de plus que leurs collègues barbus ainsi que 4,2% de plus que les personnes rasées de près, avec cependant un bémol : les moustachus ont tendance à dépenser plus (11%) et à économiser moins (3%) que leurs collègues, selon La Tribune.

En savoir plus sur:

Nos partenaires