Papa ou maman pour lire l'histoire du soir?

28/09/15 à 15:21 - Mise à jour à 15:23

Source: Knack

Une récente étude américaine donne une conclusion plutôt surprenante sur l'impact des histoires racontées aux enfants avant d'aller dormir selon que ce soit le père ou la mère qui la raconte.

Papa ou maman pour lire l'histoire du soir?

© istock

Les papas auront maintenant une motivation supplémentaire pour mettre leur enfant au lit. Une étude de la prestigieuse université d'Harvard s'est intéressée au développement du langage chez les enfants à qui les parents lisent des histoires avant le coucher. Et il semblerait qu'il soit préférable que ce soit papa qui leur lise un conte.

Ce sont principalement les filles qui semblent retirer de multiples avantages de la voix masculine du narrateur. Les experts conseillent, en plus, de commencer ce petit rituel de lecture dès deux ans. Selon Elisabeth Duursma, qui a réalisé cette recherche, l'impact serait considérable. "Lire une histoire est considéré comme une activité féminine, donc, quand les enfants entendent leur papa le faire, ils sont d'autant plus concentrés. C'est spécial ", explique-t-elle au Daily Mail.

Les papas et les mamans semblent prendre la tâche à coeur, mais de manière différente, selon l'enquête. Les mamans ont ainsi tendance à adopter une approche plus pédagogique en posant des questions du genre "combien vois-tu de pommes?" à certains passages d'une histoire.

Les papas, de leur côté, posent des questions plus abstraites et utilisent un langage plus complexe qui peut mener à des discussions passionnées. Les pères poussent ainsi leurs enfants à faire preuve d'imagination et leur permettent de développer leur langage.

Les spécialistes de la petite enfance sont d'accord pour dire que lire une histoire avant d'aller au lit est bénéfique pour les enfants. Cette activité enrichit leur vocabulaire, les sécurise et augmente leur capacité d'apprentissage.

En savoir plus sur:

Nos partenaires