Ne boirons-nous plus d'alcool d'ici 20 ans ?

19/12/17 à 16:03 - Mise à jour à 16:02

Source: The Independent

Selon un professeur de l'Imperial College de Londres, l'alcool pourrait bientôt disparaitre des sociétés occidentales.

Ne boirons-nous plus d'alcool d'ici 20 ans ?

© Getty Images/iStockphoto

L'alcool est-il sur le point de devenir un produit obsolète ? Selon le professeur et scientifique David Nutt, les sociétés occidentales pourraient abandonner l'alcool d'ici une génération, pour le remplacer par l'alcool synthétique. Ce dernier imiterait à merveille les effets populaires de l'alcool, comme la désinhibition sociale, sans pour autant devoir en subir les effets désagréables le lendemain, autrement dit la gueule de bois.

Ce nouveau type de boisson pourrait rapidement supplanter les bières, vins et autres alcools forts. "Dans 10 ou 20 ans, les sociétés occidentales ne boiront plus d'alcool, sauf en de rares occasions. L'alcosynth va devenir la boisson favorite", a déclaré le professeur dans une interview IBTimes UK, repérée parThe Independent. Il va même plus loin, en suggérant que cela pourrait améliorer d'autres domaines de la vie quotidienne. Pour lui, sans les effets néfastes dus à l'alcool, "il y aura moins de violences dans la rue, moins de vomis et moins de désagréments dans nos centres-villes". Un développement également important en termes de santé publique, avec moins d'hospitalisations et de coûts engendrés par une consommation excessive d'alcool. "Ne serait-ce pas fantastique si nous pouvions remplacer l'alcool par quelque chose qui n'entrainerait presqu'aucun décès ?", se demande David Nutt.

Le sort qu'il réserve à l'alcool tel que nous le connaissons concerne également le tabac et la cigarette. Selon Nutt, ils devraient être remplacés par la cigarette électronique d'ici une dizaine d'années.

Nos partenaires