Mauvaise période pour les personnes allergiques au pollen de bouleau

17/04/13 à 20:05 - Mise à jour à 20:05

Source: Le Vif

La saison pollinique du bouleau, retardée à cause de la persistance du temps frais, a débuté mardi, annonce mercredi l'Institut scientifique de Santé publique (ISP) dans un communiqué.

Mauvaise période pour les personnes allergiques au pollen de bouleau

© thinkstock

Mardi, 155 grains de pollen par m3 d'air ont été dénombrés, franchissant ainsi le seuil critique. Lorsque la concentration dans l'air en pollen de bouleau, l'arbre le plus allergisant, atteint 80 grains par m3, 90% des personnes sensibilisées présentent des symptômes cliniques, indique l'Institut.

En Belgique, le bouleau produit environ un tiers de l'ensemble des grains de pollen d'arbres présents dans l'air. L'allergie au pollen de bouleau occupe dans notre pays la première place parmi les sensibilisations aux pollens d'arbres.

De plus, certaines personnes sensibilisées au pollen de bouleau peuvent également présenter des symptômes allergiques en présence d'importantes quantités de grains de pollen d'aulne et/ou de noisetier dans l'air. Dans ce cas, la pollinisation a déjà débuté au mois de mars.

Ce type d'allergies conduit souvent à de nombreux éternuements. L'ISP donne une série de conseils pour lutter contre ces désagréments: "Évitez les efforts en plein air, portez des lunettes, lavez vos cheveux avant d'aller dormir, utilisez des mouchoirs en papier et évitez de faire sécher votre linge à l'extérieur", précise l'Institut.

Davantage d'informations sont accessibles sur le site www.airallergy.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires