Manger pour compenser...

10/03/17 à 13:39 - Mise à jour à 11/03/17 à 14:04

Source: Bodytalk

Il existe des " mangeurs émotionnels ", dont les émotions dictent davantage que d'autres la recherche de certains types d'aliments, notamment le gras et le sucré.

Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d'abord, une raison " primitive " : alors que nos lointains ancêtres devaient fournir de gros efforts pour trouver la nourriture, ceux qui consommaient des aliments caloriques avaient plus de chances de survivre. Et la sélection naturelle a fait le reste. Mais aujourd'hui, cette attirance envers les aliments caloriques, donc gras et sucrés, héritée de ces ancêtres, ne se heurte plus à la rareté des aliments. Il suffit de tendre le bras dans les rayons du supermarché pour se les procurer... Or, les aliments caloriques jouent un rôle fondamental dans le système hédonique, qui procure le plaisir de manger et toutes sortes d'émotions positives qui peu...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires