Les vertus du chatouillement

02/08/13 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Le Vif

Le chatouillement, cette forme ludique d'intimité, mérite qu'on s'y attarde davantage. Les petits en redemandent et cela fait rire les grands.

Les vertus du chatouillement

© Thinkstock

Les petits enfants aiment être chatouillés par leurs parents. Le chatouillement est une manière ludique de créer des contacts physiques. C'est, avec les câlins, un moment privilégié d'intimité tant les moments à la fois proches et ludiques sont appréciés par les enfants.

L'effet-surprise

Le chatouillement est provoqué par l'effleurement de parties sensibles de notre corps. Les endroits les plus indiqués pour cela sont les pieds, les genoux, la taille, le cou , les aisselles et les mains. Si un simple effleurement provoque de telles crises d'hilarité, et ce, de façon plus ou moins prononcée selon les individus, cela est dû l'aspect inattendu du mouvement. C'est pour cela qu'on ne peut pas se chatouiller soi-même. Notre cerveau prévoit nos prochains mouvements, il sait donc ce qui va se passer et ne provoque du coup aucun fourmillement d'alertes.
Si c'est quelqu'un d'autre, nous ignorons quel va être son mouvement. Lorsqu'il se produit, le cervelet réagit et provoque un rire incompressible. Du moins dans un premier temps. Si le chatouillement perdure, il peut se transformer en "torture" et provoquer l'épuisement.

Dans le cas où votre enfant vous crie que vous devez arrêter et que vous continuez tout de même, il va devenir anxieux et chercher à s'échapper. Les Romains utilisaient le chatouillement comme une forme de torture. La victime était attachée et une chèvre venait lui lécher les pieds... jusqu'au sang. On utilisait aussi ce moyen pour humilier certains condamnés. Ceux-ci étaient attachés au milieu du village et chacun pouvait venir le chatouiller.

Contrer l'amertume

Une étude américaine a démontré qu'avec les années on se chatouillait moins et pire que l'on riait surtout beaucoup trop peu. Dans son livre 'Laughter: A Scientific Investigation' le professeur Provine met en avant les bénéfices qu'amène le rire dans un couple, bien plus que toute conversation érotique. Regarder une comédie ne suffit pas.

Celui qui a une vie couple qui vire à l'aigre et/ou se délite ferait bien d'essayer une technique ancestrale : chatouiller son partenaire. C'est la manière la plus simple pour rire en choeur. Cela ne résout bien entendu pas tous les problèmes, mais le chatouillement désamorce des situations tendues, change les perspectives et peut avoir des vertus aphrodisiaques.

Marleen Finoulst / trad ML

Nos partenaires