Les soins de santé doivent être réformés de manière urgente

19/02/14 à 07:45 - Mise à jour à 07:45

Source: Le Vif

L'économiste de la santé Lievens Annemans publie mercredi un ouvrage ("De prijs van uw gezondheid", uniquement en néerlandais) qui avertit des dangers menaçant le système de santé belge si aucune réforme drastique n'est menée à court terme. Selon lui, le coût des soins de santé tripleront d'ici 2058, écrit Le Soir mercredi.

Les soins de santé doivent être réformés de manière urgente

© Thinkstock

Selon le professeur à l'UGent et à la VUB, les soins de santé représenteront, à croissance constante, 30% du PIB en 2058. Pour éviter que le système ne devienne impayable, Lievens Annemans propose de faire du médecin généraliste le principal gestionnaire de la santé, assisté par l'informatique. "Si un patient a déjà vu deux orthopédistes, un système informatique central doit prévenir le généraliste qui pourra déconseiller d'aller en voir un troisième", explique-t-il.

Une autre proposition de Lievens Annemans concerne une réforme du financement des hôpitaux. Il préconise un financement par forfait et non plus par acte, comme c'est actuellement le cas. "Un malade plus sévère doit rapporter davantage d'argent à l'hôpital, ce qui empêchera tout effet d'aubaine et de problèmes d'accès. Un strict monitoring est donc nécessaire, tout en respectant strictement la vie privé."

En savoir plus sur:

Nos partenaires