Les remèdes de grand-mère contre le rhume

17/10/14 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Le Vif

L'été a laissé place à l'automne et même si les températures restent clémentes, le rhume a déjà refait son apparition. Plutôt que de foncer chez votre pharmacien, pourquoi ne pas d'abord essayer quelques remèdes de grand-mère ? Compilation.

Les remèdes de grand-mère contre le rhume

© iStock

Le rhume est dû à un virus qui infecte le nez et la gorge. Résultat, on a le nez qui coule ou qui est bouché, on a mal à la gorge et on éternue. S'il ne suffit pas à nous clouer au lit comme la grippe, il peut toutefois rendre nos journées beaucoup plus pénibles. Voici donc de quoi tenter de vous débarrasser de ce vilain rhume avec des ingrédients naturels et à peu de frais.

Boire des infusions

Les remèdes de grand-mère contre le rhume

© iStock

Tous les remèdes de grand-mère s'accordent sur ce fait : il faut boire des boissons bien chaudes pour soigner un rhume. Nous avons trouvé plusieurs recettes d'infusion, à vous de choisir en fonction de vos goûts et de vos envies, parmi ces différents ingrédients.

  • Le gingembre : 1 cuillère à soupe de gingembre râpé infusé 10 minutes dans une tasse d'eau chaude. Cette racine est connue pour ses propriétés antibactériennes et antivirales, elle réchauffe le corps et aide à soigner les maux de gorge. Elle stimule le système immunitaire et fait baisser la fièvre.
  • La sauge : dans une tasse de lait chaud, infuser 3 feuilles de sauge pendant 10 minutes. Ajouter éventuellement un peu de miel. Antiseptique et astringente, la sauge aide à venir à bout des maux de gorge. Elle a également des propriétés digestives.
  • Les fleurs de sureau : 2 cuillères à café de fleurs de sureau infusées 10 minutes dans une tasse d'eau chaude. Le sureau est anti-inflammatoire, antihistaminique, antirhumatismal, antiviral et diurétique.
  • Le thym : 2 cuillères à café de thym dans une tasse d'eau chaude infusée pendant 10 min. Le thym est un antiviral majeur, il est également antiseptique et constitue un antibiotique naturel.

Selon votre goût, n'hésitez pas à ajouter à ces tisanes du miel et/ou le jus d'un citron qui sont tous les deux également des antiseptiques naturels.

Boire du bouillon de poule

Le bon vieux bouillon de poule n'agirait pas seulement comme réconfortant quand on est malade, mais il aurait également un rôle anti-inflammatoire. Il accélèrerait le mouvement des mucus dans le nez et aiderait ainsi à soulager la congestion.

Faire des inhalations

Les remèdes de grand-mère contre le rhume

© iStock

Rien de tel pour décongestionner le nez. Faites bouillir une casserole d'eau, ajoutez quelques goûtes d'huile essentielle d'eucalyptus ou de thym, placez votre tête sous un essuie et respirez profondément durant 10 minutes.

Le pouvoir de l'oignon et de l'ail

Les remèdes de grand-mère contre le rhume

© iStock

Pour les plus courageux, l'oignon et l'ail semblent être les ingrédients miracles pour lutter contre le rhume grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Certains préconisent simplement de couper un oignon en deux et de la déposer sur la table de nuit. Vous pouvez faire pareil avec de l'ail coupé en petit morceau et le déposer à côté de votre oreiller. D'autres préfèrent laisser infuser l'oignon toute une nuit dans un verre d'eau et la boire au matin. Il est également possible d'infuser l'ail dans une tasse d'eau chaude. Vous pouvez aussi badigeonner des rondelles d'oignon avec du miel, laisser reposer 4 heures et vous servir ensuite du jus qui en résulte comme d'un sirop (une cuillère à la fois).

Rester dans un environnement sain

Pour vous détendre, prenez un bain bien chaud, cela peut également aider à la décongestion. Pensez à boire beaucoup d'eau. Veillez également à rester dans un environnement sain. Rien ne sert de se calfeutrer ou de monter le thermostat du chauffage, au contraire ! Aérez les pièces dans lesquelles vous vous trouvez et veillez à ce que la température ne monte pas au-delà des 20 degrés.

Évidemment, mouchez-vous régulièrement, jetez vos mouchoirs après chaque usage et lavez-vous les mains.

Précautions

Avant d'utiliser ces trucs de grand-mère, vérifiez toute éventuelle contre-indication dans votre cas. Si les symptômes se prolongent, voire empirent, consultez votre médecin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires