Les pilules d'ecstasy en circulation en Belgique sont trop puissantes

01/10/14 à 06:54 - Mise à jour à 06:54

Source: Le Vif

De très nombreuses pilules d'ecstasy beaucoup trop puissantes circulent dans notre pays, avertit mercredi le Belgian Early Warning System on Drugs (BEWSD) dans les colonnes du journal Het Belang van Limburg. "Il ressort d'une étude réalisée l'été passé que plus de la moitié des comprimés d'ecstasy sont 'hautement dosés'", explique Peter Blanckaert, coordinateur du BEWSD.

Les pilules d'ecstasy en circulation en Belgique sont trop puissantes

© Reuters

"En moyenne, une pilule comporte actuellement 120 mg de MDMA, le principe actif de l'ecstasy. C'est plus qu'en 2007 lorsque la dose avoisinait encore les 80 mg. On parle de 'haut dosage' lorsqu'une pilule contient plus de 150 mg de principe actif. Mais des comprimés avec 250 mg de MDMA, voire parfois jusqu'à 300 mg, font de plus en plus souvent leur apparition. Ce sont des doses beaucoup trop élevées", assure-t-il.

Les risques encourus sont une surchauffe corporelle, un rythme cardiaque trop élevé et une intoxication. "Mais le risque d'avoir davantage de victimes en décéder est également réel", prévient le coordinateur.

Le BEWSD met enfin en garde les consommateurs des dangers que présente la nouvelle drogue 4-fluoramfetamine (aussi connue sous le nom de 4FMP, 4-FA ou Fluor. "Son effet se situe entre le speed et l'ecstasy. Certains l'appellent 'xtc light'. Pourtant, la 4-fluoramfetamine est plus toxique que le MDMA."

En savoir plus sur:

Nos partenaires