Les futurs retraités seront ultra-connectés

08/12/15 à 16:53 - Mise à jour à 16:52

Source: Slate

Dans le futur, les retraités auront à leur disposition une multitude de dispositifs technologiques qui les aideront à rester en bonne santé, à vivre le plus longtemps possible dans leur maison et à rester connectés.

Les futurs retraités seront ultra-connectés

Les retraités et la technologie © iStock

Pour la prochaine génération de retraités, la question qui se pose est la suivante: comment bien profiter de sa pension? En effet, les générations futures vivront plus longtemps et passeront donc plus de temps à la retraite. Il faut donc pouvoir tirer profit de ces années, rapporte The Wall Street Journal

La technologie semble être la réponse à beaucoup de problèmes. Les futurs retraités auront une multitude d'avancées technologiques à leur portée pour améliorer leur quotidien. Ces technologies les aideront, entre autres, à communiquer. De nombreux appareils ménagers seront également connectés à Internet. Cela permettra à des nouveaux marchés de se développer.

Continuer à travailler

La retraite était auparavant la ligne démarquant le travail du repos à la maison. Actuellement, si une carrière est terminée, le travail ne l'est pas pour autant. Les personnes retraitées veulent continuer à travailler. Les nouvelles technologies permettent d'offrir des options inédites et de la flexibilité. Grâce aux smartphones et tablettes, les pensionnés peuvent être productifs à distance. Des cours sur internet permettent également à ceux qui le désirent d'acquérir de nouvelles compétences pour rester compétitifs.

Rester connecté avec la famille et les amis

La plupart des personnes se préoccupent principalement de leur santé physique quand elles commencent à vieillir. Pourtant, le bien-être est lié à la possibilité de maintenir une vie sociale. Garder le contact avec sa famille et amis permet de rester en forme et de ne pas ressentir la solitude. Des applications comme Skype permettent déjà de préserver ces liens. De nouvelles applications voient également le jour pour améliorer la vie de ces retraités. Par exemple, un site de rencontre pour les plus de 50 ans ou des lunettes connectées.

Rester mobile

Rester indépendant est crucial pour une vie de qualité. Des recherches ont démontré que réduire la mobilité mènerait à un déclin du bien-être physique et mental. A nouveau, la technologie est la solution. Des technologies telles que les systèmes anticollisions permettraient aux personnes âgées de continuer à rouler de manière sure. Et qui sait, plus tard les voitures rouleront peut-être même sans conducteur. Google et Apple y travaillent d'arrache-pied.

S'occuper de la maison

Devoir s'occuper de sa maison peut être stressant pour les pensionnés. Beaucoup ont l'impression de perdre leur temps. Il existe déjà des systèmes permettant de contrôler les fonctions de base de la maison. Comme les thermostats intelligents ou les systèmes de surveillance. D'autres applications aideront plus tard les pensionnés à, par exemple, dresser un inventaire du contenu de leur frigo et à jeter à temps les aliments périmés. Des appareils fourniront également compagnie aux retraités qui souffrent de problèmes mentaux ou d'isolation.

Contrôler la santé

Plus les gens vieillissent, plus ils doivent faire face à un déclin imperceptible. Des nombreuses applications et appareils voient le jour pour aider les personnes âgées à surveiller leur santé et à appeler de l'aide si besoin. Dans le futur, des applications permettront d'enregistrer les données physiques pour pouvoir les transmettre à son médecin. Les vêtements, eux aussi, deviendront de plus en plus sophistiqués. Ils permettront de détecter certaines anomalies comme une attaque par exemple. Des robots pourraient aussi à l'avenir remplacer les infirmières à domicile.

Bilan

Clairement, le potentiel de toutes ces nouvelles technologies est énorme. Pourtant, elles posent questions. Premièrement, ces technologies sont coûteuses et tout le monde ne pourra pas se les permettre. Ensuite, certaines institutions devront remettre en question leur accompagnement des personnes âgées. Et pour finir, la technologie à elle seule ne pourra pas résoudre tous les problèmes. Bien que ces applications soient puissantes, elles ne pourront jamais remplacer le contact humain.

E.D

En savoir plus sur:

Nos partenaires