Les femmes sportives accèdent plus facilement à des fonctions dirigeantes

16/12/14 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Bodytalk

Chez les femmes, avoir connu une carrière sportive de haut niveau accélère l'ascension vers un poste dirigeant, d'après un rapport de la Women Athletes Business Network.

Les femmes sportives accèdent plus facilement à des fonctions dirigeantes

© istock

Dans une enquête réalisée auprès de 400 femmes exerçant des fonctions dirigeantes dans des sociétés internationales, 75 % d'entre elles sont convaincues d'avoir été aidées par le sport pour avancer dans leur carrière professionnelle. Elles sont également 67 % à tenir compte d'un éventuel background sportif lors du recrutement de candidats.

À les entendre, le sport développe des qualités que recherchent les employeurs chez leurs futurs collaborateurs, dont la discipline, l'ardeur au travail, la confiance en soi, la persévérance et l'esprit d'équipe. Toujours selon elles, une mentalité de compétitrice joue également un rôle dans le développement d'une carrière. Rien de différent entre les femmes et les hommes, donc.

52 % de ces dirigeantes exerçaient une pratique sportive au cours de leurs études universitaires, contre 39 % des femmes qui occupent une fonction plus subalterne. Et si elles étaient seulement 3 % à n'avoir jamais pratiqué un sport, ce chiffre s'élève à 9 % dans les postes subalternes.

Ces dirigeantes estiment également que le sport contribue au développement des caractéristiques essentielles pour exercer une fonction dirigeante. Les trois capacités les plus importantes sont celles de mener des projets à bien, de motiver les collaborateurs et de constituer une équipe unie.

Elles étaient encore majoritaires à poursuivre leur pratique sportive, notamment parce qu'elle les aiderait à se concentrer au travail ainsi qu'à se détendre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires