Les femmes sont plus sensibles à la fumée de cigarette

27/08/10 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Source: Le Vif

Les femmes représentent seulement 20% des fumeurs dans le monde mais sont plus vulnérables aux dangers du tabac que les hommes, déclare l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Les femmes sont plus sensibles à la fumée de cigarette

© Reuters

Selon l'OMS, il y a aujourd'hui plus d'un milliard de fumeurs dans le monde. Les fumeuses sont au total 200 millions. Ce chiffre risque d'augmenter encore davantage dans les années à venir car parmi les adolescents, les filles sont près de la moitié à fumer. De plus, parmi les cinq millions de décès annuels attribués au tabac, 30% des victimes sont des femmes, soit 10% de plus que le pourcentage de fumeuses. Il semble donc que la gente féminine soit plus sensible aux méfaits du tabac.

En effet, si tous les fumeurs, tant hommes que femmes, sont plus sujets aux cancers, maladies cardiaques et infections respiratoires que les autres, la cigarette peut provoquer des cancers particuliers chez les femmes et engendrer des effets nocifs pour la grossesse. L'OMS se dit inquiète de la forte hausse de la consommation de tabac chez les jeunes filles, en raison notamment des risques spécifiques au sexe féminin.

C'est pourquoi l'organisation a décidé de centrer sa prochaine campagne sur les femmes et jeunes filles lors de la Journée Sans Tabac 2011. Le thème de la campagne sera : "Tabac et appartenance sexuelle: la question du marketing auprès des femmes". "Depuis les années 1920, époque où la publicité a commencé à cibler les femmes américaines, l'industrie du tabac a eu recours à divers thèmes et images pour inciter les femmes à fumer, en insistant sur l'acceptabilité sociale de la cigarette", souligne l'OMS. L'industrie du tabac tente de faire ressortir les caractéristiques qu'elle suppose correspondre aux aspirations des femmes pour mieux les inciter à fumer. Parmi les symboles les plus couramment associés à la cigarette dans le marketing destiné aux femmes, on retrouve l'élégance, le luxe, le charme, le plaisir, la réussite, l'émancipation ainsi que la minceur.

L'OMS prône "l'interdiction totale de la publicité en faveur du tabac, y compris les allégations trompeuses concernant la santé, comme l'utilisation d'adjectifs tels que 'légères' pour les cigarettes".

E. M.

En savoir plus sur:

Nos partenaires