Les fast-food augmentent les risques d'asthme chez l'enfant

09/07/13 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Le Vif

L'enfant ou l'adolescent qui consomme au moins trois repas de type fast-food par semaine a un risque plus élevé de souffrir d'asthme sévère, de rhinite allergique et d'eczéma, constate un groupe de chercheurs.

Les fast-food augmentent les risques d'asthme chez l'enfant

© Thinkstock

L'étude dirigée par le Professeur Innes Asher de l'Université d'Auckland en Nouvelle-Zélande se fonde sur des données issues d'une grande étude internationale sur l'asthme et les allergies pendant l'enfance (ISAAC). Près de 500.000 enfants et adolescents ont participé à cette enquête réalisée dans une centaine de pays. Les scientifiques se sont interrogés sur le régime alimentaire des participants suite à l'évolution de problèmes respiratoires graves au cours des douze derniers mois. Ils ont constaté que l'aggravation des symptômes était due à un type de nourriture commun à tous les enfants, le fast-food. Selon les résultats de l'étude, la consommation de nourriture de type fast-food plus de trois fois par semaine accroit le risque de souffrir d'asthme sévère de 39% chez les adolescents et de 27% chez les enfants de six à sept ans. Les chances d'avoir une rhinite allergique ou de l'eczéma se voient également multiplier.

Les chercheurs précisent néanmoins que des travaux supplémentaires seraient nécessaires pour confirmer cette "association" statistique. "Si cette association (...) était prouvée, elle aurait une signification majeure en termes de santé publique alors que la consommation de fast-food continue à augmenter au niveau mondial", expliquent les chercheurs.

Nos partenaires