Les enfants de pères obèses ont plus de risques de développer des maladies chroniques

08/02/13 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Le Vif

Les enfants de pères obèses courent plus de risques de développer des maladies chroniques. C'est la conclusion à laquelle est arrivé le docteur Adelheid Soubry, chercheur associé à l'université de Duke (États-Unis).

Les enfants de pères obèses ont plus de risques de développer des maladies chroniques

© Thinkstock

Pour l'étude, de l'ADN a été prélevé dans le sang du cordon ombilical chez 79 nouveaux nés participant à une étude épidémiologique. Les pères obèses avaient un Body Mass Index (BMI) de minimum 30. Les enfants de pères obèses présentent un dysfonctionnement, appelé hypométhylation, au niveau du gène IGF2. Bien qu'aucun lien direct n'ait été prouvé, on suppose que le risque qu'ils développent des maladies chroniques (cancer, affections cardio-vasculaires, diabète) plus tard est plus grand que chez les enfants dont le père n'est pas obèse.

"Vu l'augmentation actuelle des cas d'obésité, il est important de répéter une telle étude sur une population plus grande", selon Adelheid Soubry.

Cette étude est la première qui montre que la santé de l'enfant n'est pas uniquement déterminée par les comportements de la mère (tabac, alcool, etc.), mais également par le mode de vie du père.

En savoir plus sur:

Nos partenaires