Les consommateurs de cannabis ne sont pas aussi créatifs que ça

04/10/16 à 14:52 - Mise à jour à 14:51

Source: Belga

Il semblerait que les fumeurs de cannabis ne soient pas aussi créatifs qu'on ne le pense, indique le psychologue Mikael Kowal de l'université de Leyde (Pays-Bas) et auteur d'une étude sur les effets du cannabis. En outre, les consommateurs semblent également moins conscients de leurs erreurs.

Les consommateurs de cannabis ne sont pas aussi créatifs que ça

© Thonkstock

Mikael Kowal a mené son étude tant sur des consommateurs habituels de cannabis que sur des non-consommateurs. Il a étudié les effets du cannabis sur la dopamine, un neurotransmetteur qui joue notamment un rôle important dans le processus d'apprentissage.

Selon le psychologue, le cannabis perturbe sur le long terme le fonctionnement de la dopamine dans le cerveau. "On constate une diminution sensible de la fréquence de clignement spontané des yeux chez les fumeurs chroniques, une indication d'une moindre émission de dopamine dans le cerveau".

De précédentes études effectuées sur le sujet démontraient pourtant qu'une consommation régulière de cannabis ne devait pas avoir de conséquence désastreuse à long terme sur l'assimilation de ce neurotransmetteur.

Nos partenaires