Les compléments alimentaires peuvent conduire à l'hôpital

21/10/15 à 15:48 - Mise à jour à 15:47

Anomalies du rythme cardiaque, douleurs thoraciques, sensation d'étouffement,... tous ces symptômes peuvent être provoqués par l'ingestion de compléments alimentaires et ne sont pas à prendre à la légère.

Les compléments alimentaires peuvent conduire à l'hôpital

© iStock

Selon une étude récente publiée dans le New England Journal of Medicine, la consommation de compléments alimentaires en tous genres (plantes, vitamines, minéraux,...) pourrait s'avérer très dangereuse pour la santé. Cela pourrait même amener certains patients à devoir se rendre en urgence à l'hôpital, comme c'est le cas de 23.000 patients aux Etats-Unis, rapporte Sciences&Avenir.

Que ce soient des anomalies du rythme cardiaque, des douleurs thoraciques ou encore une sensation d'étouffement, ces symptômes, présents après l'ingestion de ces pilules, ne sont pas à prendre à la légère.

Les scientifiques, coordonnés par le Dr Andrew Geller des US Centers for Disease Control and Prevention (CDC), ont analysé les motifs des consultations des patients américains venus se présenter aux urgences entre 2004 et 2013 dans une soixantaine de consultations d'urgence. Résultat : 23.000 de ces visites étaient dues à la prise de ces compléments, parfois par des personnes âgées et même par des enfants. Parmi ces visites, plus de 2.000 ont été suivies d'une hospitalisation. Les chercheurs en profitent pour rappeler qu'il vaut mieux consulter son médecin avant d'en prendre et de ne pas mettre ce genre de produits à portée des personnes âgées et surtout des enfants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires