"Les burn-outs sont dus surtout au patron"

17/05/16 à 10:55 - Mise à jour à 11:27

Source: Knack

Deux employés sur trois sont trop stressés. Près d'un travailleur sur dix est épuisé. Joan De Winne, ancien directeur du Disaster Victim Identification (DVI) de la police fédérale et aujourd'hui coach en leadership, sait pourquoi. "C'est notre façon de diriger qui pousse les gens au burn-out."

Il était "l'enquêteur à la casquette", le flic qui s'est fait connaître du grand public lors des exhumations dans l'affaire Dutroux. La plus grande partie de sa carrière de police, Joan De Winne était à la tête du DVI, l'équipe d'identification des victimes de la police qu'il a cofondée après le drame du Heysel en 1985 et déployée plus tard pour la catastrophe du Herald of Free Enterprise et l'accident de train de Pécrot.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires