Les Belges se font de plus en plus aider pour arrêter de fumer

13/05/14 à 07:02 - Mise à jour à 07:02

Source: Le Vif

Il n'y a jamais eu autant de Belges recourant aux services de professionnels pour les soutenir dans leur tentative d'arrêter de fumer. On en comptait 38.335 l'année dernière, 50% de plus qu'en 2010, selon des chiffres de l'INAMI épluchés par le Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen.

Les Belges se font de plus en plus aider pour arrêter de fumer

© Reuters

Le nombre de Belges passés chez un tabacologue a grimpé de 25.600 en 2010 à 38.335 l'année passée. L'interdiction de fumer dans l'horeca, entrée en vigueur ler juillet 2011, y a contribué ainsi que le remboursement partiel par l'INAMI des deux premières sessions chez le tabacologue.

L'INAMI a remboursé ces sessions pour un montant total de 610.000 euros en 2010 et 911.000 euros l'an dernier. Selon une étude de l'OCDE, 21% des Belges âgés de plus de 15 ans fument quotidiennement, soit 20% de moins qu'en 2000.

En savoir plus sur:

Nos partenaires