Les Belges prennent trop d'antidépresseurs

13/08/13 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Source: Le Vif

L'usage d'antidépresseurs et d'antipsychotiques a augmenté de près de moitié depuis 2004. Pour limiter les prescriptions excessives, le gouvernement travaille sur de nouvelles mesures destinées à mettre les médecins face à leurs responsabilités, peut-on lire mardi dans De Morgen.

Les Belges prennent trop d'antidépresseurs

La problématique devra être examinée par une future commission dont l'objectif sera de sensibiliser le public au risque d'un usage excessif des antidépresseurs et des antipsychotiques, mais aussi de rappeler aux médecins leurs devoirs. Des directives seront notamment mises en place à l'intention des médecins généralistes. "Les médecins connaîtront ainsi mieux les possibilités pour aborder les patients avec des problèmes psychiques, et aussi les pièges à éviter", indique le professeur Thierry Christiaens (UGent), qui sera vice-président de la commission.

Geert Dom, le président de l'association des médecins psychiatres, soutient également ce projet. "Les médecins généralistes ne sont pas toujours bien formés en ce qui concerne la gestion des problèmes psychiques. Pourtant, ils sont dans la plupart des cas les premiers interlocuteurs des patients", explique-t-il.

Nos partenaires