Les 20 plantes qui soignent

08/08/13 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Le Vif

Depuis le début des années 2000, la phytothérapie connaît un engouement considérable. Car le vert, c'est comme les vitamines, ça ne peut pas faire de mal. Certes. Mais à condition qu'on l'emploie à bon escient. Pendant vingt jours, nous vous proposons les plantes les plus efficaces.

Les 20 plantes qui soignent

Les plantes sont de retour. Nombreux sont ceux qui ne font plus confiance aux médicaments chimiques, déçus par des effets secondaires, une efficacité insuffisante voire nulle ou encore une mauvaise image. De guerre lasse, on se tourne vers les médecines dites "douces". En Belgique, seules quatre pratiques non conventionnelles ont été reconnues en 1999 par la loi Colla : l'homéopathie, l'ostéopathie, la chiropractie et l'acupuncture. La phytothérapie n'est donc pas spécifiquement reconnue car elle fait partie de la pharmacothérapie, le terme plus général officiel. Certes, elle bénéficie d'un grand capital de sympathie, voire d'empathie, au risque d'oublier parfois que certaines plantes sont toxiques. Se tourner vers la phytothérapie n'a rien d'une démarche innocente. Les plantes autorisées comme médicaments peuvent être commercialisées après avoir obtenu le feu vert de l'AFMPS (Agence fédérale des médicaments et des produits de santé). Ces médicaments à base de plantes sont vendus exclusivement en officine.

La phytothérapie a fait ses preuves pour soulager les troubles digestifs, les palpitations cardiaques et la paresse de la vésicule biliaire, les maladies infectieuses, telles le rhume, la grippe, l'otite ou l'angine. Les plantes apaisent, facilitent le sommeil, détoxifient l'organisme, améliorent la circulation veineuse et renforcent le système immunitaire. "La phytothérapie est plus une médecine préventive que curative, elle améliore l'hygiène alimentaire, souligne le Dr. Jean-Charles Preiser, intensiviste et expert en nutrition à l'hôpital Erasme, à Bruxelles. Dès que l'on ressent des symptômes organiques, il vaut mieux revenir à la médecine traditionnelle reconnue. Par ailleurs, quand on a une hygiène alimentaire saine, il n'y a pas de place pour les compléments alimentaires."

Pour ne pas se perdre dans la jungle des indications thérapeutiques et ne pas tomber dans le piège des plantes, nous avons sélectionné 20 plantes indiquées pour alléger de nombreux maux de la vie quotidienne. Une "trousse" de phytothérapie de base, en somme. Que nous fouillons durant ces 20 prochains jours. Aujourd'hui, la rhodiole.

Merci à Jean-Noël Tilman, pharmacien, administrateur délégué de Tilman SA, pour sa précieuse collaboration.

Barbara Witkowska

Le dossier dans Le Vif/L'Express de cette semaine.

Nos partenaires