Le stress aggrave le rhume des foins

03/04/14 à 15:14 - Mise à jour à 15:14

Source: Le Vif

Selon une étude de l'université d'État de l'Ohio publiée la revue professionnelle Annals of Allergy, Asthma & Immunology, le stress aggrave le rhume des foins.

Le stress aggrave le rhume des foins

© Thinkstock

Les scientifiques ont examiné 179 personnes atteintes du rhume des foins pendant 12 semaines. Il s'est avéré que les patients stressés, 39 pour cent d'entre eux, souffraient de plus de crises de rhinite allergique que leurs congénères.

Les scientifiques estiment que le stress joue un rôle important dans le rhume des foins. "Le stress exerce de nombreux effets négatifs sur le corps, dont des symptômes allergiques plus prononcés" a expliqué la chercheuse Amber Patterson au quotidien De Standaard.

Une bonne respiration et la pratique de la méditation contribueraient à maîtriser ce stress et diminuer, sans pour autant les faire disparaître totalement, les pires symptômes.

Nos partenaires